Accueil > France > Armée de l'air > 40 avions F-35 pour Séoul

40 avions F-35 pour Séoul

Initialement, les forces aériennes sud-coréennes (RoKAF) souhaitaient acquérir 60 nouveaux avions de combat pour remplacer ses F-4 et F-5 vieillissants. Trois constructeurs présentèrent une offre, dont Boeing, pour le F-15 Silent Eagle (SE) et Lockheed-Martin, pour le F-35 Lightning II. Le consortium européen Eurofighter tenta également sa chance sur ce marché traditionnellement dominé par les industriels américains de la défense avec le Typhoon.

À première vue, Boeing ne pouvait être que le favori de cette compétition dans la mesure où la RoKAF disposait déjà de F-15 d’une version précédente. Le fait est, à l’été 2013, la balance penchait nettement en sa faveur, l’Eurofighter Typhoon ayant été officieusement écarté et le F-35 étant considéré comme étant hors de portée des possibilités financières de la défense sud-coréenne.

Seulement, d’anciens généraux de la RoKAF ont publiquement pris parti pour l’avion de Lockheed-Martin. « Nous ne pouvons pas choisir des voiturettes à la place de berlines simplement parce qu’elles sont moins chères », avait lancé le général Kim Hong-rae, l’un de ses anciens chefs d’état-major. Il était ainsi reproché au F-15 SE d’être un appareil d’ancienne génération… Contrairement au F-35, toujours en cours de développement.

Lire la suite sur opex360


Notez cet article :




Partagez cet article :

Auteur : Au Militaire


Commentaires :




Ne manquez plus rien !

Ne manquez plus rien !

Abonnez vous et recevez chaque mois toutes les actualités de la défense : les analyses et évènements liés aux grands conflits actuels mais aussi l'actualité de notre armée !

Merci de votre inscription !



Rejoignez
la communauté
Au Militaire

+ de 30 000 membres

+ le guide 2015 offert


Votre armée ?


Ne ratez plus rien !

Ne ratez plus rien !

Recevez le meilleur de l'actualité Militaire une fois par mois sur votre mail !

Merci de votre inscription !