Accueil > Europe > Budget militaire en hausse pour les Pays-Bas

Budget militaire en hausse pour les Pays-Bas

En 2011, et afin de remettre à flot les finances publiques sur fond de crise de la dette et de l’euro, le gouvernement néerlandais décida de tailler à nouveau dans ses dépenses militaires, quitte à se priver ses forces armées de certaines capacités. Ainsi, il était question d’un plan d’économies d’un milliard d’euros d’ici 2014.

Pour atteindre cet objectif, 12.000 postes (sur 69.000) devaient être supprimés. Il était aussi prévu de remiser 4 chasseurs de mines, 14 hélicoptères Cougar, les chars Leopard ainsi que de dissoudre une escadron d’avions de combat F-16. Sans oublier le passage de la 10e Brigade aéroportée sous un commandement conjoint avec l’Allemagne.

Comme l’on peut se l’imaginer, ces mesures furent très mal accueillis par les militaires bataves… Et ces derniers ne se privèrent pas de le faire savoir en manifestant, en uniforme, dans les rues de La Haye. « Être dans l’armée, ce n’est pas un métier ordinaire. Nous sommes loyaux, prêts à laisser nos vies pour notre employeur et nous attendons la même loyauté en retour », avait plaidé, à l’époque, Wim van den Burg, un porte-parole de la Fédération des syndicats de l’armée néerlandaise.

Lire la suite sur Opex360


Notez cet article :




Partagez cet article :

Auteur : Au Militaire


Commentaires :




Ne manquez plus rien !

Ne manquez plus rien !

Abonnez vous et recevez chaque mois toutes les actualités de la défense : les analyses et évènements liés aux grands conflits actuels mais aussi l'actualité de notre armée !

Merci de votre inscription !



Rejoignez
la communauté
Au Militaire

+ de 30 000 membres

+ le guide 2015 offert


Votre armée ?


Ne ratez plus rien !

Ne ratez plus rien !

Recevez le meilleur de l'actualité Militaire une fois par mois sur votre mail !

Merci de votre inscription !