Accueil / Revue de presse / Combats dans l’Etat d’Arakan entre l’armée et des rebelles bouddhistes

Combats dans l’Etat d’Arakan entre l’armée et des rebelles bouddhistes

D’après l’ONU, quelque 2.500 civils ont dû quitter leur foyer à cause de la recrudescence des combats entre des rebelles bouddhistes et l’armée birmane dans l’État Rakhine.
La recrudescence des combats entre des rebelles bouddhistes et l’armée birmane dans l’État Rakhine dans l’ouest de la Birmanie ont forcé ces dernières semaines quelque 2.500 civils à quitter leur foyer, d’après l’ONU. L’armée birmane avait annoncé le 21 décembre un cessez-le-feu avec les guérillas ethniques du nord et de l’est du pays.
« Les gens sont pris au piège des combats ». Cette annonce ne concerne pas l’État Rakhine, où les violences ont déjà forcé depuis août 2017 plus de 700.000 musulmans Rohingyas à fuir au Bangladesh ce que des enquêteurs de l’ONU ont dénoncé comme un « génocide ».

Lire la suite sur https://www.europe1.fr/international/birmanie-des-centaines-de-civils-fuient-les-violences-entre-larmee-et-des-rebelles-bouddhistes-3831800


Notez cet article :
Combats dans l’Etat d’Arakan entre l’armée et des rebelles bouddhistes
4.6 - 19 votes




Partagez cet article :


Ne manquez plus rien !

Ne manquez plus rien !

Abonnez vous et recevez chaque mois toutes les actualités de la défense : les analyses et évènements liés aux grands conflits actuels mais aussi l'actualité de notre armée !

Merci de votre inscription !




Commentaires :