Rejoignez AuMilitaire !

Connexion    S’inscrire au Forum

Messages recommandés

bonjour a tous, je pense que le problème a déjà du être poser (désolé pour la perte de temps) mais je n'arrive pas a trouvé de réponse. j'ai eu un accident de travail (subluxation épaule suivi d'une opération butée osseuse). malheureusement aujourd'hui mon épaule est toujours douloureuse et je vais devoir quitter mes fonctions et ma spécialité (chef de groupe 00 et chef de pièce mortier). je dois voir le médecin militaire prochainement pour évaluer les dégâts mais d’après le chirurgien je serai inapte infanterie et troupe de montagne.

j'aimerais savoir si l’armée ou le bataillon pourrait me proposer une réorientation et pouvoir continuer ma carrière? et si oui quelles serai mes perspective d’évolution?  la question peut paraître bizarre mais je suis complètement perdu avec cette blessure la crainte d'une reforme me hante également.

merci pour les éventuelles réponses

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Partagez cette page :

A mon avis tu va être réformer car tu ne sert plus a rien !

Sinon avec de la chance tu peut finir dans un bureau quelque part mais j'en doute .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Partagez cette page :

 

Le 13/03/2018 à 11:17, ragnar38 a dit :

j'aimerais savoir si l’armée ou le bataillon pourrait me proposer une réorientation et pouvoir continuer ma carrière? et si oui quelles serai mes perspective d’évolution?

Impossible à dire car ça va dépendre de la décision du médecin-chef. S'il vous déclare inapte à l'aptitude générale au service vous passerez en commission de réforme, mais normalement, "normalement", le spécialiste vous l'aurait dit. Il peut aussi vous mettre une 'simple' restriction d'aptitude, qui ferait que vous quittiez votre spécialité mais continueriez à servir.

Dans ce cas, vos chefs vous parleront de réorientation, et verront avec vous dans quel domaine vous pouvez vous tourner (compatible avec votre état physique). En tant que sous-officier vous devrez refaire le circuit pour obtenir un nouveau BSAT etc mais il est inutile de faire des plans sur la comète tant que vous n'aurez pas vu le médecin-chef.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Partagez cette page :

Bonsoir, merci pour vos réponses et vos messages, pour ma part j’ai rdv avec le PSO demain, mon commandant d'unité ma proposé un poste qui me permettrais de continuer ma carrière (même si rien est concret à mes yeux c’est déjà du positif).   Y’a t’ils sur ce forum des militaires qui aurai eu un cas similaire? Afin de partagée sont expérience? Encore merci pour vos réponse.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Partagez cette page :


Partagez cette page :