Rejoignez AuMilitaire !

Connexion    S’inscrire au Forum

Messages recommandés

Bonjour à tous,

J'ai eu mon rendez-vous CIRFA hier, qui s'est très bien passé, trop bien passé peut-être... ? Je sais pas, bizarre... J'ai été hyper surpris de l'ambiance ultra détendue au sein du bâtiment, que ce soit entre eux, entre collègues, ou bien vis à vis de moi. J'ai rencontré l'armée de terre et l'armée de l'air et j'avais l'impression de parler à deux copains, je savais pas trop comment réagir à ça... C'est courant ? Oo

Par contre là où je suis déboussolé c'est au niveau des différents sons de cloche. Dans tous les domaines de ma vie, j'ai toujours su jaugés et savoir m'évaluer moi-même sur mon niveau, à savoir : est-ce que je suis nul ou doué, or là je sèche complètement.
J'ai deux sons de cloche concernant les tests du CSO : J'ai pu lire certains commentaires sur ce site même ou ailleurs sur la "toile" disant que les tests étaient relativement accessible, qu'il suffit grossomodo d'être au final quelqu'un de sain dans un corps sain, et surtout bourré de motivation.
L'ambiance, les mots, et la posture de ceux que j'ai pu voir hier, le tout va d'ailleurs dans ce sens.

Mais je me suis acheté le livre "engagé volontaire de l'armée", j'en suis à la première partie, les tests psychotechniques avec les tests de logique et là je pèse mes mots en disant que j'ai la sensation d'être un véritable débile mental face à ce livre, c'est atroce et ça m'inquiète.
Sur les 15 premières questions j'ai su répondre avec exactitude a seulement 2 questions. Quand je regarde les réponses de celles où je me suis trompé il y avait une explication avec les racines carrés... Ils sont sérieux là ?!
J'ajouterais que certaines réponses manquent grandement d'explications.

Donc la réponse elle est simple mais j'aimerais qu'on me la dise clairement : Est-ce que ce libre est hors sujet, peut-être trop poussé et les tests du CSO sont d'un niveau un peu moins poussé ? Ou est-ce que j'ai un sérieux boulot psychotechnique à faire de mon côté ?
Sans parler du fait que ce sera en plus chronométré entre chaque question, autant dire tout de suite que j'aurais un beau zéro pointé :S

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Partagez cette page :

Les tests psychotechniques sont aussi des tests de logiques... Tout le monde n'a pas la même logique et bien souvent l'intelligence n'est pas le facteur le plus important !

Récemment j'ai fait des tests psychos à la pelle et crois moi je ne suis pas une grande lumière.

Il faut bien souvent comprendre la logique (logique hein ?) qui sont souvent répétitive... Et si il y avait une réponse miracle se serait l'entrainement ! Plus tu fais de test plus tu as de piste, plus tu trouveras une réponse.

Sinon pour le coup de la bonne ambiance... Je ne vois pas ou est le problème ? Ce n'est pas parce que c'est des militaires qu'ils sont obligé de faire la gueule ou de tout le temps gueuler... Ce sont des hommes comme tout le monde.

Souvent une bonne ambiance est synonyme de travail efficace... Quelqu'un qui est rigoureux dans son travail n'aura pas besoin d'être remplacé, ou de devoir compensé un travail de merde. Surtout dans un travail ou il faut travailler tout le temps à plusieurs.

Je n'ai jamais autant pu m'exprimer dans ma bonne humeur que à l'armée... Le tout est de savoir faire la part des choses et savoir quand "rigoler" et quand la "fermer". Tout le monde n'a pas cette qualité.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Partagez cette page :

L'ambiance dans un cirfa n'est pas la même que dans un régiment, déjà parce que les conseillers sont généralement des gens très ouvert (une attitude indispensable à ce métier).

Concernant les tests, certains avec des licences se loupent, d'autres avec des CAP réussissent, ton pire ennemi sera ton stress.

Dis toi que la majorité ne se préparent pas donc tu auras un avantage de ce coté là. Et ne stress pas non plus si tu n'arrives pas à tout finir, c'est fait exprès.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Partagez cette page :

Les tests psychotechniques ne visent pas à "éliminer" ou "hiérarchiser".

Mais à catégoriser les aptitudes des candidats, pour déterminer quels types de postes ils sont susceptibles de tenir au sein des armées..

Par définition, on ne peut donc pas "rater" un test psychotechnique.

Sauf à être attiré par une filière qui ne corresponds pas du tout à nos aptitudes : ce ne serait donc pas un échec, mais une découverte.. ^_^

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Partagez cette page :

Merci pour tous vos messages ! :)

En fait entre temps, pour ce fameux passage du livre, je ne risquais pas d'y arriver pour la bonne raison que c'était des problèmes à une inconnue, donc faire le calcul sur feuille oblige... ça m'a rassuré pour le coup ;)

Je vais donc rebosser mes cours de collèges... 10 ans de métier dans le civil, bien évidemment, je me suis empressé d'oublier ce qu'on a apprit au collège, à l'ère des calculettes ^^

 

Oui, un membre du forum m'a dit par MP que les gens se préparaient pas, je ne comprend pas pourquoi mais bon... c'est la moindre des choses selon moi, et ça me parait "logique" justement. Je trouve l'inverse insultant vis à vis de ceux qui nous reçoivent.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Partagez cette page :

Le 27/11/2018 à 16:32, Benoiton a dit :

Donc la réponse elle est simple mais j'aimerais qu'on me la dise clairement : Est-ce que ce libre est hors sujet, peut-être trop poussé et les tests du CSO sont d'un niveau un peu moins poussé ? Ou est-ce que j'ai un sérieux boulot psychotechnique à faire de mon côté ?
Sans parler du fait que ce sera en plus chronométré entre chaque question, autant dire tout de suite que j'aurais un beau zéro pointé :S

Tu peux t'entrainer avec n'importe quel livre avec des tests psychotechniques... il faut en faire pour s'y habituer, en comprendre la logique, prendre confiance en soi ou ne pas perdre ses moyens le jour J.

Ils font partie de tout un cheminement de tests qui servent à filtrer et éliminer les candidats qui ne correspondent pas à ce qui est demandé.

Le 28/11/2018 à 05:14, Benoiton a dit :

Je trouve l'inverse insultant vis à vis de ceux qui nous reçoivent.

Pourquoi ? Chacun fait comme il l'entend.

Préparer un concours ou un examen, on le fait pour soi, pas pour les autres.

 

Le 27/11/2018 à 16:32, Benoiton a dit :

J'ai eu mon rendez-vous CIRFA hier, qui s'est très bien passé, trop bien passé peut-être... ? Je sais pas, bizarre... J'ai été hyper surpris de l'ambiance ultra détendue au sein du bâtiment, que ce soit entre eux, entre collègues, ou bien vis à vis de moi. J'ai rencontré l'armée de terre et l'armée de l'air et j'avais l'impression de parler à deux copains, je savais pas trop comment réagir à ça... C'est courant ? Oo

Ils ont fait des progrès !! Je dirais que ça dépend sur qui tu tombes, comme partout. Là tu es bien tombé, tant mieux :)

Mais ne te laisse pas trop endormir non plus par cette camaraderie supposée... elle est là donc tu en profites, c'est sympa, mais il faut surtout que tu aies une idée de ce que tu veux faire, ou plutôt ne pas faire. Je ne dis pas que tu ne sais pas... j'en sais rien en fait, je dis ça juste pour aider.

Si tu as des questions sur une spécialité, une armée ou autre, ici on pourra t'aider si on sait répondre et t'apporter un peu de nos lumières par rapport à du vécu.

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Partagez cette page :


Partagez cette page :