Rejoignez AuMilitaire !

Connexion    S’inscrire au Forum

Messages recommandés

Par contre la prime d'engagement de 1000e, je sais toujours pas si c'est a la signature du contrat, ou a l'entrée en régiment (avant ou après FGI)

^^

la prime d'engagement est versée au bout de un an de service ( 12mois et un jour en fait) a cause des gens qui la touchaient et dénonçaient .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Partagez cette page :

il y a un 13eme mois , j'ai fait mes test en juin au CSO et le caporal chef nous la dit durant un cour ou il nous expliqué dans quoi on s'engager!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Partagez cette page :

CYRILB,

Soit ce CCH est un affabulateur, soit vous n'avez pas compris et interprétez ce qu'l vous a dit : il n'y a pas de 13e mois de solde dans l'armée de terre.

Attention à votre orthographe (1ère remarque).

BTX

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Partagez cette page :

Si j'ai trés bien compris et tout ceux qui étaient avec moi aussi car il nous la montrés sur video projecteur aprés nous avoir montré des video sur tout les corp d'armes et spécialité dans l'armée de terre. Il nous a bien confirmé qu'il y avait un 13eme mois (a peut prés 1250euros) et c'était écrit noir sur blanc , comme pour le permis de conduire (pour les voiture) qu'on pouvez passer gratuitement en 15jours.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Partagez cette page :

pour le permis c'est exacte mais ce qu'ils nous disent pas c'est que cela peut mettre 3 ans avant qu'on puisse le passer, si pour notre spé il n' est pas utile

quand au 13eme mois , je vois que quand ils nous ont parlés de la prime ( engagement) qu'on reçoit au bout de 1 an ,( mais qu'une seule fois)

Modifié par danidu59

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Partagez cette page :

Ba alors c'est le caporal chef qui mi une video qui est plus a jour , car c'était bien écrit sa , mais si vous le dite tous c'est qui c'est tromper , j'était au CSO de vandoeuvre a coté de nancy

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Partagez cette page :

CYRILB

Deux choses :

1. Il n'y a pas de 13e mois de solde. Point barre.

2. Dernier avertissement pour l'orthographe. Avant exclusion.

BTX

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Partagez cette page :

Une prime d'engagement.. ?

On gagne un cadeaux car on part faire un métier que l'on aime, sympa !

Personnellement je préférerais ne pas recevoir cette prime et garder l'argent pour les équipements des Opex et compagnie, l'armée ne roule pas sur l'or..

En tout cas merci BTX pour les explications.

Nicolas

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Partagez cette page :

l'armée ne roule pas sur l'or..

:lol:

l'armée a énormément de moyens, la différence c'est qu'ils ne sont "pas sur les bonnes lignes de crédits"

Tu revends toutes les velsatis attribuées aux généraux, et tu leur mets à dispo une 307, tu verras que tu en auras des sous .

tu arrètes d'augmenter les officiers " parce qu'ils trouvent la différence de solde avec les vieux ss off en fin de carrière pas assez importante"

tu arrètes l'énorme vol que sont les marchés publiques, ou tu payes tout au moins 3 fois le prix que ça vaut dans les magasins que nous fréquentons "dans le civil"

tu ré-organises d'une façon cohérente l'administration ... pourquoi le service des pensions des armées a t il besoin de 3 bureaux différents à 3 endroits différents pour "étudier un dossier de mise à la retraite", pourquoi faut il "au moins 6 mois" pour étudier un dossier de reconversion ? rien ne justifie les 6 mois d'attente, hormis un grand flottement dans beaucoup de bureaux

tu arrètes d'acheter des programmes sans queue ni tête pour faire vivre les boites comme thalès ... 10 ans de développement, livraison, puis dans les 5 ans abandon car ça ne correspond pas, ou plus les sous pour acheter tout le truc ...

et la liste est sans fin ...

faudrait quand même pas oublier la taille du budget qui nous est attribué ... et si la dessus on ne peut pas acheter quelques kevlars de bonne facture, et des fusils d'assauts avec toutes les options, et quelques véhicules blindés , il va falloir m'expliquer...

je cite Le Point

"Le projet de budget de la Défense pour l'année 2010, présenté mercredi matin en conseil des ministres, n'apporte aucune surprise, et est parfaitement conforme à la loi de programmation militaire. Ses crédits de paiement (hors pensions) s'élèveront à 32,15 milliards d'euros en 2010, contre 32,99 milliards d'euros en 2009 et 30,22 milliards d'euros en 2008. Sur ce total, la masse salariale, toujours sans les pensions, représente 11,65 milliards d'euros, et les équipements 17,02 milliards d'euros, auxquels il convient d'ajouter 3,48 milliards d'euros de "dépenses diverses"."

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Partagez cette page :

Ne tombons pas dans le populisme de comptoir trop facile ...remplacer 150 Vel Satis par 150 307 ne vous permettra même pas de commander 5.000 HK416 ....et je ne parle pas des munitions.

Le problème n'est pas le salaire d'un officier, par rapport aux responsabilités, c'est même assez léger (un dirigeant d'une entreprise de 1.000 personnes gagne largement plus que les 6 ou 7.000 € mensuels d'un colon). Le problème est qu'il y a autant de généraux et de colonel pour une armée de terre de 100.000 personnes qu'il y en avait pour une armée de 300.000 du temps de la conscription. On acoupé dans les effectifs, mais pas chez les officiers et sous-offs.

En Gde Bretagne qui a une armée équivalente et au moins aussi efficace, il y a 25.000 sous-off max contre 45.000 en France.

Tous ces postes de responsabilités coutent de l'argent par le salaire d'une part, mais la plus grosse dépense est que l'on paie un colonel à faire le boulot d'un capitaine, d'une part et d'autre part comme on a trop d'officiers supérieurs (c'est un secret de polichinelle) on multiplie et l'on saussissone les responsabilités, et l'on se retrouve avec des régiments de 1.000 cocos, avec au minimum 4 voir 5 Lt Colonels, dont 1 ou 2 max font un boulot à leur niveau.

Cette mulutiplication de petits et moyens chefs pollue également l'efficacité et le coût car un colonel digne de ce nom, même si il doit superviser l'entretien des tondeuses à gazons, se doit d'avoir l'un ou l'autre assistant et secrétaire, sans compter que l'on multiplie les petits "roitelets" et niveaux hiérarchiques qui pour se donner un peu d'importance multiplient les obstacles et les contre-ordres. C'est ça qui coute une fortune.

Pour les programmes militaires, même si il y a eu des dépassements du fait des militaires et de certains de leurs rêvent (le programme VBCI en est un bon exemple), les politiques qui ont souvent imposer des choix pour des raisons pseudo economique et plutôt électoralistes sont plus souvent les fauteurs de troubles.

Ainsi l'armée ne voulait pas du Famas, l'AdA ne voulait pas absolument un Rafale 100% français (mais Dassault est le plus fort lobby de France), de même que plus d'un camion renault ont été commandés uniquement pour sauver la Régie.

Enfin, je vous rappelle que dans les crédits d'équipement (soit 17 milliards d'€), l'armée de Terre ne consomme qu'à peine 2 Milliards, soit un gros 10 % alors qu'elle représente souvent 50 à 60 % des interventions .... Mais des programmes comme le Rafale ou les SNLE coutent la peau des fesses.

Enfin il en va aussi dans une certaine mesure de l'indépendance de la France, et cela à un prix.

Enfin pour le coût des programmes que l'on abandonne après 10 ans d'usage, là ne faisons pas trop de procès facile, qui peut prévoir ce que sera la guerre dans 10 ans ? Qui le 8 septembre 2001 pouvait immaginer l'utilisation de 20 fous et de 20 cutters pour faire 4 missiles de croisières causant la mort de 3000 personnes ?

On utilise aujourd'hui des Rafales à 90 mio pièces pour envoyer ad trepas un Taleb en mobylette avec une AK47 rouillée que l'on achètes 200 $ à Peschawar .... Mais il y a 25 ans Popov était aux frontières et l'on se devait d'avoir un bon chasseur multi-rôles, c'est la faute à Gorbatchev en fait si nos matériels actuels nous coutent si cher !

Modifié par Clairon

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Partagez cette page :

Le problème n'est pas le salaire d'un officier, par rapport aux responsabilités, c'est même assez léger (un dirigeant d'une entreprise de 1.000 personnes gagne largement plus que les 6 ou 7.000 € mensuels d'un colon).

là dessus je ne suis pas trop d'accord... le pdg, si il dirigeait sa boite comme nos colons, n aurait jamais eu une société de cette taille. une gréve, des procès aux prud'hommes, de la prison peut être, mais pas une bande de "mouton" qui suit quoiqu'il arrive, car je dois quand même le dire, le militaire suit quoi qu'il arrive, même s'il n'est pas d'accord.

une boite doit assumer, financièrement, ses erreurs ... et trop d erreur amènent à plus de trésorerie, et quand la banque dit stop, eh bien la boite disparait.

ton colonel fait ou pas son boulot, c'est du pareil au même, sachant qu'il est muté tous les 2 ou trois ans, le suivant rattrapera ... au pire, s'il fait une ENORME connerie, il sera muté disciplinaire à la Réunion ou Tahiti 2 ou 3 ans qu'il se fasse oublier...

les conséquences en et hors armée pour "un chef" ne sont absolument pas les mêmes.

nota : après une rapide recherche, tu aurais environ 1300 hk416 pour la différence, au prix du civil bien sur !

nota2 : les mun cela dépend de ton arme d'appartenance ... et bien que la mode soit de refaire de nous tous des guerriers, je ne tire pas 20 cartouches par an toutes armes confondues, car je ne suis pas d'opex, ni de vigipirate, ni de service intérieur...

Modifié par marcelin

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Partagez cette page :

Autre chose, pour "l'énorme vol que sont les marchés publiques, ou tu payes tout au moins 3 fois le prix que ça vaut dans les magasins que nous fréquentons "dans le civil", c'est vrai mais c'est la faute du système des marchés publics qui au bout du compte se rendent eux mêmes plus chers que le reste du marché.

Ca fait plus de 15 ans que je vends en marchés publics, souvent pour des institutions militaires ou de défenses, et les exigences mêmes que les cahiers des charges donnent sont tellement fortes qu'il est normal que les prix soient plus élevés que pour le marché privé, tant la prise de risque est plus grande.

Quelques exemples : 1° il n'est pas rare que pour obtenir le détail d'un marché public on soit obligé de payer une certaine somme, pas énorme certes, mais qui existe. Imaginez vous que vous voulez acheter une voiture et que pour vous faire offre, votre garagiste doive vous payez d'abord 120 € pour obtenir votre "cahier des charges" .....Imaginez sa tête ..

2° Pour être sûr de ne pas se faire avoir, le marché public doit être répondu par au moins 3 compétiteurs, mais voila sur certains créneaux, il n'y a pas 3 compétiteurs efficaces et donc le marché public ne peut avoir lieu sous peine de nullité

3° Les délais de paiements : les institutions publiques paient toujours en fin de compte mais souvent des mois, voir des années plus tard, imaginez que vous disiez à votre garagiste : je paie ma voiture, seulement si après 2 ans j'ai pas eu de panne, impensable, et bien pourtant c'est ce qui se passe en marché public.

4° L'impossibilité ou la très grande difficulté d'avoir des marchés publics sur le long terme : tout est annuel ou par lot ... Imaginez un fournisseur qui adapte sa ligne de prod pour répondre aux exigences du marché (souvent draconnienne) et qui l'année suivante se fait dégommer car un fournisseur farfelu est 0,5 % moins cher et au bout du compte ne tiendra pas ses engagements. C'est pas grave, le fournisseur sérieux qui aura perdu sa chemise ne répondra plus aux appels d'offres, l'armée n'aura pas reçu ce qu'elle escomptait sur le 2e lot suite à des économies de bouts de chandelles, et en plus il y a un concurrent de moins ce qui veux dire qu'il y a des chances que les prix augmentent par la suite.

5° les exigences techniques complètement folles : nous proposons un produit (à forte teneur électronique) et le support/maintenance qui va avec. Question du client (militaire occidental) : vous assurez le support partout ? Oui sauf en Lybie, Iran, Afghanistan, Zimbabwe, ....Ca va pas (réponse du militaire), si des systèmes sont envoyés à Kaboul vous devez pouvoir les supporter sur place ... Réponse : d'accord, mais c'est un prix spécial en plus, car l'ingénieur électronique Afghan formé à nos produits ne court pas les rues, réponses, "je m'en fous, le cahier des charges demande un support partout dans le monde ..." Comment sera le prix croyez-vous par rapport à la boite française qui achète pour sa filiale de Villeurbanne un produit équivalent ?

6° les normes et obligations ou l'état se tire lui même des balles dans le pied ... On propose un produit, mais on doit garantir qu'il reste dispo et fabriqué au moins 3 ans dans l'état identique .... Paf, la commission européenne sort une législation avec une nouvelle norme obligeant les fabricants a changer un composant dans les 3 ans sous peine d'amende, en clair le produit n'est plus identique, donc marché public non conforme ... Oui, mais c'est l'Europe qui nous oblige, réponse : rien à foutre, le marché public prévoyait que .....

Alors certains exagèrent, certes, mais le plus souvent c'est parce que l'Etat vend la corde pour se faire pendre.

Dernier détail farfelu : tout vos budgets de défense comprennen également la TVA, et oui quand on achète un VBCI c'est TVA comprise et on ne peut pas la récupérer. Donc la défense paie une taxe sur tous ses achats ... Le serpent qui se mord la queue en fait

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Partagez cette page :

le soucis c'est que c'est aussi valable pour le consommable acheté sur étagère ...

un bic est un bic, une rame de feuille c'est des feuilles, un pc ou un disque pour pc c'est du pareil au même, et quand un marché est passé pour 3 ans, et que la troisième année on paye tjr le prix d'il y a 3 ans ... pour des denrées telles que les ordis , la ram, les disques durs et autres produits de la gamme, ca pique les fesses...

5° les exigences techniques complètement folles : nous proposons un produit (à forte teneur électronique) et le support/maintenance qui va avec. Question du client (militaire occidental) : vous assurez le support partout ? Oui sauf en Lybie, Iran, Afghanistan, Zimbabwe, ....Ca va pas (réponse du militaire), si des systèmes sont envoyés à Kaboul vous devez pouvoir les supporter sur place ... Réponse : d'accord, mais c'est un prix spécial en plus, car l'ingénieur électronique Afghan formé à nos produits ne court pas les rues

Autre possibilité : investir dans un kevlar, une jolie prime et envoyer un volontaire de la boite assurer sur le site le support, et ca évite les fuites .

Modifié par marcelin

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Partagez cette page :

Autre possibilité : investir dans un kevlar, une jolie prime et envoyer un volontaire de la boite assurer sur le site le support, et ca évite les fuites .

et oui, mais ça coute, et parfois la semaine du gars coute plus cher que le produit, et tu dois en tenir compte dans ton offre, donc automatiquement ton prix en prend un coup.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Partagez cette page :

le soucis c'est que c'est aussi valable pour le consommable acheté sur étagère ...

un bic est un bic, une rame de feuille c'est des feuilles, un pc ou un disque pour pc c'est du pareil au même, et quand un marché est passé pour 3 ans, et que la troisième année on paye tjr le prix d'il y a 3 ans ... pour des denrées telles que les ordis , la ram, les disques durs et autres produits de la gamme, ca pique les fesses...

Excellent exemple Marcellin, et quand l'acheteur dit (Mindef) nous allons nous standardisé en 3 ans sur le Intel XXX avec disque dur de 80 Gb ... mais que après 1 ans et demi tu dois annoncer, désolé, pour le même prix on vous fournis du Intel XXX++++ et un disque dur de 160 GB, qu'est ce qu'on vous réponds : désolé c'est pas le cahier des charges, merci de fournir exactement ce que l'on a demandé (exemple vécu) ... Tu fais comment ? Et ben tu stockes des vieilles croutes et tu les revend plus cher que tu ne les a acheté (normal sinon tu mets la clé sous la porte), malgré que le marché évolue ...

Pour les rames de feuilles, je peux t'assurer que la qualité va de 0 à 100, et que selon les feuilles tu consommeras 3x plus d'encre, mais on s'en fout toi tu gères le budget d'achat de feuilles et ton collègue le budget encre, tant pis pour sa gueule si son budget est dépassé ...

Modifié par Clairon

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Partagez cette page :


Partagez cette page :