Rejoignez AuMilitaire !

Connexion    S’inscrire au Forum

Elias

Conseils pour dossier ESO (= semi-direct)

Messages recommandés

Bonjour à toutes et à tous,

Je relance ma présentation un peu plus en détail afin que vous puissiez comprendre ma situation et les questions qui suivront.

J'ai 23 ans, niveau BAC+2 (arrêt de mes études d'ingénieur en 2016), en CDD actuellement.

J'ai eu passé la sélection au CSO de Rennes pour intégrer le 13 RDP en juillet 2016. Après validation de la PMPFS en décembre 2016, mes résultats étaient insuffisant et je n'ai pu intégrer ce régiment. J'ai alors décidé de prendre le temps de réfléchir à mon projet militaire, à m’interroger sur mes réelles motivations etc. Je suis parti en Amérique du Sud et en Australie pour travailler et améliorer mon niveau en langues étrangères.

En septembre 2018, je ré-ouvre les portes du CIRFA avec de nouvelles ambitions : 1) EVSO et 2) EVAT. J'ai repassé mes tests le 10 et 11 janvier au CSO de Lyon. Uniquement le médical, le sport et l'entretien.

Résultats : apte para, LL = 10, T = 20, PO =20/20.

A l'entretien, on précise une amélioration en sport, que les voyages ont apportés une maturité mais malgré ça mes tests psychos n'ayant pas été refait (2016 = insuffisant EVSO) il sera difficile mais pas impossible de demander EVSO.

J'ai attendu que mon Cer me contact, il m'explique qu'il a reçu la liste des régiments recrutant des EVAT pour avril.

Il me dit qu'il est rare d'avoir d'aussi bons régiments et que postuler en qualité d'EVAT est une occasion pour évoluer par la suite en sous-off via la voie semi-direct. Conscient du classement final et de la disponibilité des régiments à la fin de Saint-Maixent, je m'étais préparé à la candidature EVAT afin d'entrer dans des régiments "inaccessible" par la voie EVSO et évoluer en interne.

J'avais été clair sur mes choix : n°1 EVSO - N°2 EVAT : 1 RHP; 2 RH; 3 ou 8 RPIMA.

Nous nous sommes positionnés sur le 3 RPIMA, 21 RIMA et 27 BCA (correspondant aux choix possible pour avril).

De plus, je lui ai demandé 2 fois de préparer mon dossier EVSO, malgré mes tests psychos, je préfères en faire la demande et avoir un refus plutôt que ne rien faire. Il esquive constamment la question et ne répond pas clairement pour EVSO et quand je lui demande des informations pour le 1er RHP ou le 2ème RH il me dit qu'il n'a aucune infos...

Je souhait avoir vos conseils concernant la voie semi-direct : est-ce si facilement accessible ? Je doute qu'après 3 ans de service nous y accédons aussi facilement, la liste doit être longue...

Concernant mes vœux pour EVAT, dois-je me résoudre à liste d'avril qui reste convenable mais qui ne correspond pas forcément à mes objectifs initiaux ? 

Merci à celles et ceux qui ont survécus à ce long pavé de m'éclairer de leurs expériences et conseils !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Partagez cette page :

Je vous rassure ELIAS = je fais partie de ceux qui ont survécu à la lecture instructive de votre pavé.

Pourquoi avoir arrêté les études ? C'est dommage car cela aurait pu vous être utile en termes de reconversion. Ultérieurement s'entend.

Non votre CeR fait son boulot et respecte les consignes de la SDR/BR = un dossier "recalé" du fait d'un profil psychologique décalé par rapport à celui exigé d'un EVSO, n'est jamais renvoyé à la SDR/BR. A quoi servirait alors la sélection si chaque candidat remettait, pour un rien, en cause son bien-fondé ?

1. "concernant la voie semi-direct : est-ce si facilement accessible ? Je doute qu'après 3 ans de service nous y accédons aussi facilement, la liste doit être longue…"

Je vous livre les conditions à remplir par le candidat MDR.C, extraites de la CIRCULAIRE N° 4019/ARM/RH-AT/EP/PRH/SOFF relative au recrutement des sous-officiers d'origine semi-directe en 2019 du 22 janvier 2018 =

Le recrutement semi-direct des sous-officiers est ouvert sans condition d'âge aux soldats, caporaux et caporaux-chefs sous contrat, remplissant les conditions générales suivantes :

- avoir accompli au moins deux ans de service effectif et moins de 9 de service effectif, durée appréciée au 31 décembre 2018 exclu (c'est-à-dire pour un personnel n'ayant aucune interruption de service, être entré en service entre le 1er janvier 2010 inclus et le 31 décembre 2016 inclus) ;

- être titulaire du certificat militaire élémentaire (CME) et d'un certificat technique élémentaire (CTE) à la date de l'enregistrement de la candidature.

Au-delà de ces seules conditions, les chefs de corps qui ont reçu de la DRHAT un droit au recrutement (x postes de sous-officiers voie "semi-directe" à honorer) doivent trouver des candidats remplissant les critères de sélection définis par la circulaire (notation, discipline, etc.).

Donc rien d'inaccessible. Le tout étant d'adopter en tout temps et en tout lieu un comportement et une manière de servir IRREPROCHABLES.

2. concernant mes vœux pour EVAT, dois-je me résoudre à liste d'avril qui reste convenable mais qui ne correspond pas forcément à mes objectifs initiaux ? 

Qu'est ce qui est le plus important pour vous = le temps d'attente avec ses aléas (fermeture du recrutement pour tel régiment) ou l'accès rapide à l'institution militaire pour accéder au chevron ? De toutes les façons, que connaissez vous des régiments ? Rien. Donc………..

Perso, j'ai choisi.

BTX

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Partagez cette page :

Bonsoir,

J'ai un profil ressemblant au vôtre, recalé EVSO mais E1 EVAT je suis donc entré simple sapeur. Et j'en suis très heureux, puisque l'expérience acquise en tant qu'EVAT est nécessaire pour les spécialités amenées à commander des hommes!

Spécialiste, je suis partit au semi à 4 ans et demi avec 0 jours d'arrêt et 0 jours de trou. A Saint-Maix dans ma section les temps de service variaient de 2,5 à 9,5 ans de service et BTX a bien raison, c'est généralement la manière de servir qui permet d'accéder au grade de sergent plus ou moins rapidement (le candidat étant sélectionné par le chef de corps du régiment).

La spécialité influe un peu aussi, il y a forcément plus de candidats parmi les combattants que parmi les spécialistes mais plus de place dans les promotions de semi aussi.

Concernant vos vœux de régiments, les influences peuvent être nombreuses mais je vous conseillerais de choisir une unité proche de votre lieu d'origine..

Si vous avez des questions n'hésitez pas, cordialement.

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Partagez cette page :

Le 21/01/2019 à 15:05, BTX a dit :

Non votre CeR fait son boulot et respecte les consignes de la SDR/BR = un dossier "recalé" du fait d'un profil psychologique décalé par rapport à celui exigé d'un EVSO, n'est jamais renvoyé à la SDR/BR. A quoi servirait alors la sélection si chaque candidat remettait, pour un rien, en cause son bien-fondé ?

Bonjour BTX, merci pour ce bon retour.

Je comprends tout à fait votre raisonnement mais je me suis mal exprimé sur certains points :

J'avais passé les tests psychotechniques et ce sont eux qui étaient léger, pas mon profil pyscho qui correspond aux critères comme on me l'a confirmé en entretien (pas d'interprétation). Quant à mon Cer, au regard des incorporations en avril, il y a d'excellents régiments qui d'ordinaire sont difficiles à accéder par la voie EVSO et c'est pour cette raison qu'il a préféré m'orienter sur la voie EVAT ou mes chances de réussite sont plus élevées.

Le 21/01/2019 à 15:05, BTX a dit :

A quoi servirait alors la sélection si chaque candidat remettait, pour un rien, en cause son bien-fondé

Comme vous l'avez évoqué, je respecte mon Cer, j'avais seulement quelques interrogations auxquelles vous m'avez répondu.

Je vous rejoints également sur le fait que je veuille intégrer l'institution, je suis attente des réponses normalement prévues le 7 février.

Bonne journée :) 

Le 29/01/2019 à 21:25, Uffholtz a dit :

Bonsoir,

J'ai un profil ressemblant au vôtre, recalé EVSO mais E1 EVAT je suis donc entré simple sapeur. Et j'en suis très heureux, puisque l'expérience acquise en tant qu'EVAT est nécessaire pour les spécialités amenées à commander des hommes!

Bonjour Uffholtz, merci pour ton super retour et cela me rassure.

Je vous rejoints sur l'expérience acquise en EVAT qui apportera un grand plus le jour ou il faudra commander les hommes. Aujourd'hui, je vise principalement la spécialité combattant mais je reste entièrement ouvert aux autres spécialités !

Concernant mes vœux, aucun n'est vraiment proche de mon lieu d'origine mais cela ne me dérange pas :) 

Bon courage !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Partagez cette page :


Partagez cette page :