Accueil / Revue de presse / Déclarations de fautes lors du génocide au Rwanda en 1994

Déclarations de fautes lors du génocide au Rwanda en 1994

Un général de division français en retraite dénonce les « fautes » de Paris au Rwanda avant et pendant le génocide de 1994, dans un entretien à Mediapart et Radio France diffusé ce jeudi 14 mars.

Pour la première fois, il parle à la presse. Jean Varret, ancien général de l’armée française, dénonce les « fautes » commises par l’armée française lors du génocide au Rwanda en 1994 dans un entretien à Mediapart et Radio France publié ce jeudi 14 mars.

Aujourd’hui âgé de 84 ans, il est nommé fin 1990 chef de la Mission militaire de Coopération (MMC). À Kigali, le colonel rwandais Pierre-Célestin Rwagafilita, chef d’état-major de la gendarmerie, vient lui demander des armes lourdes pour faire du maintien de l’ordre, en lui expliquant : « Je vous demande ces armes, car je vais participer avec l’armée à la liquidation du problème. Le problème, il est très simple : les Tutsi ne sont pas très nombreux, on va les liquider ».

Lire la suite sur https://www.ouest-france.fr/monde/rwanda/genocide-au-rwanda-un-ancien-militaire-denonce-les-fautes-de-la-france-6262579


Notez cet article :
Déclarations de fautes lors du génocide au Rwanda en 1994
4.6 - 19 votes




Partagez cet article :


DERNIERES VIDEOS

Ne manquez plus rien !

Ne manquez plus rien !

Abonnez vous et recevez chaque mois toutes les actualités de la défense : les analyses et évènements liés aux grands conflits actuels mais aussi l'actualité de notre armée !

Merci de votre inscription !




Commentaires :