Accueil > Etats-unis & Canada > Départ d’Irak : retraite ou fuite des Américains

Départ d’Irak : retraite ou fuite des Américains

L’état de L’Irak après neuf ans de guerre est bien loin de l’image de pays stabilisé vendue par les Américains lors de leur départ. En réalité, les tensions internes s’amplifient et les attaques terroristes redoublent d’intensité.

Comment obtenir une stabilité en prenant le pouvoir à l’un pour le donner à l’autre ? C’est la question que l’on serait en droit de poser aux experts en « intelligence » qui ont ainsi détourné le pouvoir détenu jusqu’en 2003 par les sunnites pour le confier aux chiites. Le gouvernement, soi-disant de coalition, est illusoire et les pouvoirs sont en fait accaparés par les Chiites comme le premier ministre, Nouri Al Maliki, conservateur pur et dur, qui se prendrait selon certains de ses proches, pour Dieu lui-même.

Les tensions montent donc, entre sunnites et chiites, notamment suite à la décision du premier ministre de  traduire en justice le vice-président, Tarek al Hachemi, pour avoir soi-disant fomenté des attentats.

D’autre part, les attaques terroristes s’intensifient comme le 20 avril où Al Qaeda réussit à lancer quarante attaques quasi-simultanées dans tout le pays. Même le directeur de la CIA et ancien Chef des forces américaines en Irak, David Petraus, le reconnaît : « On constate un regain d’activité. »

 Face à ce bilan qui fait suite à une guerre ayant coûté 1000 milliards de dollars et qui aura duré près de neuf ans, il convient de se demander quels enseignements nous devons en tirer avant de quitter l’Afghanistan. 



Notez cet article :




Partagez cet article :

Auteur : Au Militaire


Commentaires :




Ne manquez plus rien !

Ne manquez plus rien !

Abonnez vous et recevez chaque mois toutes les actualités de la défense : les analyses et évènements liés aux grands conflits actuels mais aussi l'actualité de notre armée !

Merci de votre inscription !



Rejoignez
la communauté
Au Militaire

+ de 30 000 membres

+ le guide 2015 offert


Votre armée ?


Ne ratez plus rien !

Ne ratez plus rien !

Recevez le meilleur de l'actualité Militaire une fois par mois sur votre mail !

Merci de votre inscription !