Accueil / Revue de presse / Des camps de jihadistes détruits par l’armée nigérienne

Des camps de jihadistes détruits par l’armée nigérienne

L’armée du Niger a détruit cette semaine plusieurs camps de jihadistes présumés au cours d’opérations de « nettoyage » dans le sud-ouest du pays, près de la frontière avec le Burkina Faso, a affirmé samedi le ministre nigérien de l’Intérieur.

« L’Etat-major tactique (nigérien) basé à Torodi qui a en charge la situation à la frontière du Burkina Faso, a déployé des forces importantes qui ont investi avant-hier (jeudi) une petite forêt et tous les camps qui s’y trouvaient sont en train d’être nettoyés », a expliqué Bazoum Mohamed, le ministre nigérien de l’Intérieur devant le Parlement.

La zone de Torodi, dans le sud-ouest de la région de Tillabéri, s’étend le long de la frontière du Burkina où la situation s’est considérablement dégradée ces derniers mois.

Lire la suite sur https://www.voaafrique.com/a/op%C3%A9rations-de-nettoyage-de-l-arm%C3%A9e-nig%C3%A9rienne-sur-la-fronti%C3%A8re-avec-le-burkina/4643324.html


Notez cet article :
Des camps de jihadistes détruits par l’armée nigérienne
4.6 - 19 votes




Partagez cet article :


Ne manquez plus rien !

Ne manquez plus rien !

Abonnez vous et recevez chaque mois toutes les actualités de la défense : les analyses et évènements liés aux grands conflits actuels mais aussi l'actualité de notre armée !

Merci de votre inscription !




Commentaires :