Accueil > Europe > Dossier OPEX Kosovo 2/3: L’entrevue

Dossier OPEX Kosovo 2/3: L’entrevue

Entretien avec un militaire ayant participé à une opération extérieure menée au Kosovo.

 

–Quelle fut votre mission?

Appuyer l’EULEX, assurer la sécurité de différents sites par le biais de patrouilles à pieds ou véhiculées, et notamment la surveillance des routes pour le contrôle des véhicules. Nous étions également à l’affut de trafics illégaux. Sans oublier qu’être en contact avec la population était une de nos priorités.

–Pensez-vous que cette mission était réellement nécessaire?

 Bien sûr que oui! La situation sur ce théàtre n’est pas rétablie. L’animosité entre les Kosovars et les Serbes est toujours d’actualité, on en a eu la preuve avec ce qu’il s’est passé en novembre 2011 à la suite des démantèlement des barricades serbes…
Les tensions existent encore et peuvent dégénérer à n’importe quel moment, notamment si le maintien de la paix se relâchait. Je peux donner comme motif  exacerbant l’animosité entre les deux populations,  l’existence de la taxe imposée aux Serbes du Kosovo se rendant en Serbie.

–Si vous aviez un mauvais et un bon souvenir de cette Opex lesquels seraient-ils?

Les conditions de travail… Bien que l’on ait pas a se plaindre en comparaison avec les armées des autres nations, elles furent particulièrement difficiles. Nous avons tous été d’accord sur ce point. D’ailleurs nous avons reçu le treillis félin, qui soit dit en passant est très confortable, un peu tard ce qui est fort dommage.
Toutefois le sentiment de satisfaction du travail accompli est bien plus fort.
Malgré les points négatifs on a su s’adapter et viser nos objectifs du mieux possible. Et c’est cela le métier de soldat.


Notez cet article :




Partagez cet article :

Auteur : Au Militaire


Commentaires :




Ne manquez plus rien !

Ne manquez plus rien !

Abonnez vous et recevez chaque mois toutes les actualités de la défense : les analyses et évènements liés aux grands conflits actuels mais aussi l'actualité de notre armée !

Merci de votre inscription !



Rejoignez
la communauté
Au Militaire

+ de 30 000 membres

+ le guide 2015 offert


Votre armée ?