Accueil / Revue de presse / Embarquement à bord d’un Extra 330

Embarquement à bord d’un Extra 330

Notre reporter a embarqué à bord d’un Extra 330 qui participera ce samedi au défilé aérien, pour les 50 ans de l’équipe de voltige. Une expérience « inoubliable ».

Tout commence à l’hôpital. Etre déclaré « apte à l’emploi de siège éjectable », inquiétant certificat délivré par l’établissement militaire Percy de Clamart (Hauts-de-Seine), avant d’embarquer à bord d’un Extra 330 lors d’un vol de répétition du défilé aérien du 14 juillet. « Je vais prendre vos mesures », lance une infirmière guillerette. Longueur des cuisses, hauteur du buste. « C’est tout bon », dit-elle. Traduction : en cas de problème, j’ai les dimensions requises pour m’expulser hors de l’appareil. « Mais tout va bien se passer », rassure-t-elle.

Quelques gouttes de collyre plus tard, les pupilles complètement dilatées, un spécialiste scrute le fond de mon œil. Rétine, vaisseaux sanguins…

Lire la suite sur http://www.leparisien.fr/politique/14-juillet-mon-vol-avec-les-voltigeurs-de-l-armee-de-l-air-13-07-2018-7818537.php


Notez cet article :
Embarquement à bord d’un Extra 330 4.89/5 - 18 votes




Partagez cet article :


Ne manquez plus rien !

Ne manquez plus rien !

Abonnez vous et recevez chaque mois toutes les actualités de la défense : les analyses et évènements liés aux grands conflits actuels mais aussi l'actualité de notre armée !

Merci de votre inscription !




Commentaires :