Accueil > France > Armée de l'air > Faire des économies, oui. Mais pas sur les FAS !

Faire des économies, oui. Mais pas sur les FAS !

C’est ce qui a été expliqué par les généraux Denis Mercier (Chef d’état-major de l’armée de l’air) et Patrick Charaix (commandant des Forces Aériennes Stratégiques) dans le cadre des auditions menées par les députés sur la dissuasion nucléaire.

Il est en effet important, pour la France, d’avoir des modes d’actions différents au niveau de la dissuasion nucléaire. Et choisir de faire disparaître la composante aéroportée serait une erreur stratégique. Car la capacité de la France d’avoir des modes différenciés de pénétration dans les pays ennemis oblige ces pays à compléter leurs stratégies de défense. De plus, les progrès technologiques sont extrêmement rapides et une percée, sur les détections sous-marines par exemple, laisserait toujours la possibilité d’utiliser la dissuasion par la défense aérienne.

Mais il faut surtout voir que des pays comme la Chine, la Russie, l’Inde et les États-Unis développent de plus en plus leurs programmes nucléaires aéroportés. La France, qui est en avance sur certains des programmes de ce secteur, ne doit pas abandonner cette position. L’avenir est à l’étude de l’hypervélocité des missiles qui pourront atteindre Mach 7 ou Mach 8. L’heure n’est donc pas aux économies aujourd’hui. Car arrêter les recherches nous donnerait un retard irrécupérable dans quelques années. Désormais, le défi à relever est de savoir quel système sera capable de pénétrer les défenses adverses dans 30 à 50 ans.


Notez cet article :




Partagez cet article :

Auteur : Au Militaire


Commentaires :




Ne manquez plus rien !

Ne manquez plus rien !

Abonnez vous et recevez chaque mois toutes les actualités de la défense : les analyses et évènements liés aux grands conflits actuels mais aussi l'actualité de notre armée !

Merci de votre inscription !



Rejoignez
la communauté
Au Militaire

+ de 30 000 membres

+ le guide 2015 offert


Votre armée ?


Ne ratez plus rien !

Ne ratez plus rien !

Recevez le meilleur de l'actualité Militaire une fois par mois sur votre mail !

Merci de votre inscription !