#11 11-04-2011 22:21:32

BTX
VELITE
Inscrit le : 05-12-2009
Messages : 21458
  Re: Comment ce passe les Classes


ALAMMO,
Il suffisait de le demander................
" La formation initiale.

Les objectifs.
La formation initiale des MDR vise à permettre :
- l'intégration à la communauté militaire par l'adaptation au mode de vie spécifique des militaires et à
l'éthique du métier des armes (Code du soldat) ;
- la bonne tenue du premier emploi ;
- l'acquisition des savoir-faire individuels au sein du trinôme dans le cadre des missions communes de
l'armée de terre (MICAT).
Pendant cette phase, la formation est préservée de toute charge de service et de prestation. Elle est progressive et respecte une pédagogie adaptée, en particulier dans le domaine des activités sportives et de l'aguerrissement.

Généralités.
La formation initiale (FI), comporte :
- un volet commun à toutes les fonctions, la FGI ;
- un volet, destiné à préparer le MDR à tenir un premier emploi dans un domaine de spécialités,
comportant la formation de spécialité initiale (FSI) et la formation à la conduite militaire (FCM),
lorsque celle-ci est indispensable à la fonction tenue (pilote, conducteur...).
Les fonctions pour lesquelles la FCM est indispensable seront répertoriées dans les instructions relatives à la formation individuelle de spécialité des militaires du rang pour chaque domaine de spécialités.
Le certificat pratique (CP) sanctionne la réussite à ces deux actions de formation (trois dans le cas d'une FCM indispensable au premier emploi).
Au terme de la FI, une formation d'adaptation (FA), indépendante de l'attribution du CP, peut éventuellement être dispensée.
La formation initiale intervient pendant la période probatoire (six premiers mois de service dont deux
semaines de permissions). Elle peut-être modulée en fonction :
- de besoins spécifiques de certains domaines de spécialité, sur dérogation de la DRHAT ;
- des acquis antérieurs à l'engagement.

La formation générale initiale.
Commune à toutes les spécialités, la FGI est effectuée obligatoirement en début de formation initiale. Sauf exception validée par le CFT, elle est dispensée dans les CFIM. Sa durée est de 15 semaines organisées comme suit :
- une semaine d'incorporation dans la formation administrative ;
- 12 semaines consécutives de formation au sein du CFIM ;
- une semaine de permissions ;
- une semaine d'acculturation au retour dans la formation administrative.
Le cadre d'exécution, le contenu, ainsi que les modalités de contrôle de cette action de formation, sont définis dans la directive de formation initiale et de fonctionnement des CFIM, diffusée sous timbre EMAT/bureau prospectives études synthèse (BPES).
Elle est sanctionnée par l'attribution d'une attestation de fin de formation initiale militaire (AFFIM) qui
confère au MDR l'appellation de « soldat des forces terrestres ».

Une semaine correspond à 38 heures d'activités programmées auxquelles s'ajoute au moins une nuit sur le terrain en horaires non décomptés (HND).
La première semaine qui suit l'arrivée des jeunes recrues est consacrée à l'accueil, à la présentation du
cadre de vie et aux formalités administratives obligatoires.
La deuxième semaine sera consacrée à des activités permettant aux jeunes recrues de découvrir, sous un angle attrayant, leur nouvel environnement et à évaluer leur capacité physique individuelle sous réserve de l'aptitude médicale. L'instruction plus formelle débute de façon progressive à partir de la troisième semaine.
L'évaluation finale est effectuée, au cours de la treizième semaine, sous la forme d'un rallye, et est suivie d'une cérémonie officielle.
La FGI est sanctionnée par une attestation de fin de formation initiale militaire (AFFIM) qui confère à la jeune recrue le titre de « soldat des forces terrestres ».
La quatorzième semaine, les jeunes recrues sont placées en permission par leurs formations d'emploi (FE).
La quinzième semaine est dédiée exclusivement à l'acculturation au sein de la FE.

Les quinze semaines consacrées à la FGI sont prioritaires et doivent être sanctuarisées. Les recrues ainsi que l'encadrement doivent être préservés de tout service ou prestation.
La circulaire décrit le programme, commun à toute l'armée de terre, qui doit être mis en oeuvre pendant la FGI. Les chefs de centre de formation initiale militaire (CFIM) peuvent adapter les volumes horaires en fonction de l'atteinte des objectifs pédagogiques, de la situation du moment, des moyens d'instruction à leur disposition ou encore de la saison. En outre, ils ont toute latitude pour définir le régime de travail et de présence les soirs et les week-ends. Les activités effectuées à ces occasions doivent répondre à un besoin de formation et être conduites par l'encadrement habituel.
Le programme de la FGI doit être mené dans sa totalité avant toute mise en formation complémentaire [FSI, formation d'adaptation (FA) ou formation à la conduite militaire (FCM)].

La formation de spécialité initiale.
La FSI est destinée à préparer le MDR à tenir un premier emploi dans une spécialité, tout en entretenant les fondamentaux du métier des armes acquis lors de la FGI. La durée de la FSI est variable selon la spécialité.
Tout MDR suit la FSI du domaine de spécialités pour lequel il a été recruté et non la FSI du domaine
prédominant dans la formation.
La FSI est généralement dispensée au sein de la formation administrative. Il n'y a pas lieu de rechercher une uniformisation systématique de cette formation mais il faut cependant tendre vers une homogénéité par domaine de spécialités tout en prenant en compte les spécificités des corps (possibilités locales d'instruction, culture de l'arme ou spécificité du régiment, ...), par le biais de modules de la FA.
Si le nombre de candidats admis à un stage excède le nombre de places offertes à ce stage, les candidats non retenus effectueront prioritairement le stage suivant.
Les programmes de chaque FSI sont définis par des circulaires diffusées sous timbre DRHAT/SDFE.

Attribution et prise d'effet du certificat pratique.
Que la formation de spécialité initiale soit réalisée de façon décentralisée ou dans un organisme de formation, c'est le commandant de de la formation administrative qui délivre le CP.
Le procès verbal (PV) de la commission de fin de formation est établi par l'unité qui a assuré la formation.
Le commandant de la formation administrative adresse ce PV à l'organisme d'administration (GSBdD) pour la saisie dans le SIRH.
Dans le cas où la formation initiale est réalisée dans un organisme de formation c'est cet organisme qui délivre le CP.
La note attribuée correspond à la moyenne des résultats obtenus en FGI et FSI.
Lorsque la FSI est obtenue par équivalence d'un diplôme civil (conformément aux dispositions de la circulaire relative à la formation de spécialité initiale des MDR du domaine) la note accordée varie de 10 à 15 sur 20 en fonction de la mention obtenue au diplôme civil.
Les CP prennent effet à la date du premier jour suivant la fin de la période probatoire ou à sa date d'attribution lorsque celle-ci intervient au cours du renouvellement de la période probatoire.".
BTX



Hors ligne

 

#2

Aumilitaire
Animatrice
Inscrit le : 01-04-2009
Messages : 352







En ligne

#12 12-04-2011 06:38:36

Alammo
Caporal
Inscrit le : 05-04-2011
Messages : 47
  Re: Comment ce passe les Classes


Sa c'est une réponse digne de se nom! Merci BTX !



" Sans âme, l'Homme n'est plus qu'une Machine... "


Hors ligne

 

#13 12-04-2011 07:21:01

BTX
VELITE
Inscrit le : 05-12-2009
Messages : 21458
  Re: Comment ce passe les Classes


No problemo.
BTX



Hors ligne

 

#14 12-04-2011 11:37:29

Silverpig
Capitaine
Inscrit le : 02-01-2011
Messages : 524
  Re: Comment ce passe les Classes


Nous ne sommes pas rémunérés durant les classes ?



Hors ligne

 

#15 12-04-2011 11:46:56

BTX
VELITE
Inscrit le : 05-12-2009
Messages : 21458
  Re: Comment ce passe les Classes


C'est un scoop ?
Bien sûr que si, dès la souscription du contrat, vous êtes pris en compte par le CTAC.
BTX



Hors ligne

 

#16 12-04-2011 20:27:52

claudemili83
Général de corps d'armée
Inscrit le : 17-01-2009
Messages : 3781
  Re: Comment ce passe les Classes


heureusement que vous êtes rémunérés car sinon il n'y aurait pas assez de volontaires...la vocation c'est bien mais c'est mieux d'en vivre...le CEMAT disait : bien vivre son métier et bien vivre de son métier !



Hors ligne

 

#17 12-04-2011 22:58:35

lais26
Sergent-chef
Inscrit le : 07-03-2011
Messages : 198
  Re: Comment ce passe les Classes


Un soldat est autant rémunéré pendant sa fgi qu'une fois engagé ?. Et j'ai lu le journal d'un soldat en afghanistan ou je ne sais plus trop le titre, et il dit qu'il gagne trois fois plus qu'en france ? c'est vrai ?. Merci



Hors ligne

 

#18 12-04-2011 23:03:58

matdu59
Général d'armée
Lieu : un ptit coin de France
Inscrit le : 25-12-2010
Messages : 5015
  Re: Comment ce passe les Classes


lais quand tu ai en FGI tu es forcément engagé

et oui on a la solde entière en FGI,
et dès que tu es hors de ton régiment pour un mission tu gagnes plus  (hors FGI bien sur)



Hors ligne

 

#19 12-04-2011 23:09:24

Ti-mal
Sergent
Inscrit le : 14-02-2011
Messages : 127
  Re: Comment ce passe les Classes


lais26 a écrit:

Un soldat est autant rémunéré pendant sa fgi qu'une fois engagé ?. Et j'ai lu le journal d'un soldat en afghanistan ou je ne sais plus trop le titre, et il dit qu'il gagne trois fois plus qu'en france ? c'est vrai ?. Merci

Trois fois plus !!
Je crois que la solde est multiplié par 1.5 non ? pour toute les mcd et opex



ancien candidat mais qui a le goût de refaire les démarches ^^


Hors ligne

 

#20 12-04-2011 23:42:08

arn1990
Lieutenant
Inscrit le : 08-12-2010
Messages : 422
  Re: Comment ce passe les Classes


Ti-mal:
Ce qu'on appelle les soldes Opex, c'est essentiellement l'indemnité de sujétions pour service à l’étranger qui est d'environ 1.5 fois la solde brute.

Au final, la solde opex permet de toucher 2.5 fois la solde normale brute.
Ex: un 2nde classe touche environ 1.200€ bruts
1.200 x 1.5 = 1.800€

1.200 + 1.800 = 3.000€, la solde que touchera un 2nde classe en opex.

Or 3000 = 1.200 x 2.5

Et encore là, il peut y avoir d'autres "primes". Ce qui fait qu'effectivement, on peut dire qu'un soldat qui part en Afgha peut avoir 3 fois son salaire normal (environ). Mais bien entendu, un abus de langage.



"Et tu acceptes l'épreuve du fer où tu mets en jeu ta virilité, car cela seul existe que tu offres et risques de perdre." Antoine de Saint-Exupéry.

-Militaire, 1er Régiment d'Infanterie-


Hors ligne

 

Pied de page des forums

[ Générée en 0.057 sec., 18 requêtes exécutées ]