#1 16-08-2011 01:29:16

soldat freez
1ère classe
Lieu : France
Inscrit le : 13-08-2011
Messages : 22
 Moniteur de techniques d'auto défense


Bonjour j'aimerai savoir comment devenir instructeur d'auto défense au sein de l'armée et plus spécifiquement, des forces spéciales. Merci de votre aide



Hors ligne

 

#2

Aumilitaire
Animatrice
Inscrit le : 01-04-2009
Messages : 352







En ligne

#2 16-08-2011 07:19:33

BTX
VELITE
Inscrit le : 05-12-2009
Messages : 21466
  Re: Moniteur de techniques d'auto défense


3.3 La formation d’instructeur des TIOR
3.3.1 Les finalités
A l’issue du stage, l’instructeur doit être en mesure de former en toute sécurité le personnel de son unité, à la pratique des TIOR. Il est habilité à enseigner l’ensemble du contenu de formation des TIOR décrit dans la notice de formation. Il est le seul à pouvoir mettre en place des parcours synthèse. Il peut également assurer la formation décentralisée, conformément à l’annexe VI, et le recyclage des moniteurs TIOR.
3.3.2 Les objectifs généraux de formation
Objectif n° 1 : faire acquérir aux futurs instructeurs les connaissances juridiques permettant :
- de sensibiliser le personnel sur les contraintes juridiques susceptibles, suivant les
interventions, de limiter l’utilisation de la force et l’usage des armes. Dans ce cadre, l’étude des notions de légitime défense et de riposte graduée sera fondamentale ;
- d’acquérir une connaissance de la mise en jeu éventuelle de la responsabilité civile et pénale.
Objectif n° 2 : faire acquérir une maîtrise pratique, théorique et pédagogique des T.I.O.R. en
respectant les principes anatomiques et physiologiques des pratiquants permettant :
- d’expliquer, de démontrer, de corriger les savoir-faire techniques et tactiques qu’ils devront enseigner ;
- d’analyser et de percevoir les effets de leur action sur l’état physique et psychologique du personnel à former ;
- de mieux appréhender les techniques et les comportements individuels et collectifs qu’ils auront à enseigner ;
- de préserver au mieux l’intégrité physique du personnel à former,
- de concevoir et d’élaborer des cycles d’entraînement.
Objectif n° 3 : faire acquérir les connaissances et les savoir-faire indispensables pour concevoir et élaborer des parcours synthèse permettant :
- d’observer et d’évaluer l’apprenant au travers de situations aménagées ;
- de contrôler la pertinence de l’enseignement.
Objectif n°4 : faire acquérir les compétences nécessaires au recyclage des moniteurs TIOR
permettant :
- d’assurer une remise à niveau des moniteurs TIOR à recycler,
- d’évaluer les compétences techniques et pédagogiques des moniteurs TIOR à recycler.
Objectif n°5 : faire acquérir les compétences nécessaires à la mise en place d’une formation
décentralisée de moniteur des TIOR permettant :
- de connaître les procédures administratives de mise en place d’une formation décentralisée ;
- de planifier une action de formation de moniteur des TIOR ;
- de préparer le personnel aux évaluations techniques et pédagogiques de fin de
formation ;
- de constituer et de diriger une équipe pédagogique.
3.3.3. Le déroulement du stage
La formation d’instructeur des TIOR est dispensée uniquement au CNSD. La durée de la
formation est de quatre semaines1. Les disciplines sont regroupées en trois UV. Les contenus de cette formation sont décrits en annexe III.
3.3.4 L’évaluation
L’évaluation est destinée à mesurer l’acquisition des différents savoirs et capacités techniques,
tactiques et pédagogiques propres à la qualification d’instructeur des TIOR. Elle permet de juger des capacités à mettre en place une formation décentralisée de moniteur des TIOR. La réussite au diplôme est conditionnée par l’obtention d’une moyenne égale ou supérieure à 10 sur 20 dans chacune des UV. Cette évaluation comprend :
UV 1 : Connaissances techniques
- évaluation technique : à l’annonce de l’examinateur, restitution par binôme, d’une
quinzaine d’attaques couvrant l’ensemble du programme de formation.
UV 2 : Connaissances pédagogiques
- évaluation pédagogique : le stagiaire est mis en situation pédagogique, sur une partie de
séance de 2 heures d’une durée de 20 minutes, sur un thème de séance imposé par
l’examinateur.
UV 3 : Connaissances des techniques opérationnelles
- évaluation des connaissances théoriques sur le plan juridique et sur la méthodologie
d’élaboration des parcours ;
- évaluation technique et tactique individuelle sur un parcours synthèse.
3.3.5. Les conditions de réussite à l'examen
La réussite à l’examen d’instructeur des TIOR est subordonnée à l’obtention d’une moyenne de 10 sur 20 à chacune des trois UV.
Elle est sanctionnée par l’attribution d’un insigne et du diplôme d’ « instructeur des TIOR », délivré par le CNSD dont le modèle figure en annexe VII – appendice 3.
1 De par leurs compétences et leurs prérogatives pédagogiques, la durée de formation est de 2 semaines pour les seuls spécialistes d’EPMS admis au stage de « moniteur-chef d’EPMS ». Pour suivre cette formation, le personnel doit être titulaire du diplôme de « moniteur des TIOR » en cours de validité. Une dérogation à la détention du diplôme de moniteur des TIOR est accordée pour la seule année 2008. Il est toutefois conseillé au personnel admis au stage de moniteur-chef d’EPMS en mars 2008 de détenir le diplôme de moniteur des TIOR.
3.3.6 Le recyclage
D’une durée d’une semaine, en période bloquée, le stage de recyclage a pour but de proroger, tous les cinq ans, les aptitudes techniques et pédagogiques de l’instructeur des TIOR. Le stage de recyclage des instructeurs des TIOR est dispensé uniquement au CNSD.
Il permet d’actualiser les connaissances des instructeurs dans les domaines de :
- la doctrine des TIOR ;
- l’évolution des directives, de la réglementation, du cadre juridique, de la prévention et de
la sécurité des accidents en EPMS et dans les TIOR ;
- l’évolution des procédés pédagogiques et des méthodes d’entraînement ;
- l’évolution des savoir faire en TIOR ;
- la conception et la conduite des parcours synthèses.
- l’évolution des contenus de formation des moniteurs TIOR.
Le stage de recyclage des instructeurs des TIOR s’articule autour de 3 UV :
- UV 1 : connaissances techniques (révisions des techniques à mains nues, des techniques
avec bâtons de défense, des techniques avec armes, etc) ;
- UV 2 : connaissances pédagogiques (nouvelle politique de formation, cadre réglementaire de l’instruction, traumatologie en sports de combat et en TIOR, etc) ;
- UV 3 : connaissances des techniques opérationnelles (révisions des fondamentaux
tactiques et opérationnels - cas concrets – connaissance du cadre juridique).
Le renouvellement des prérogatives de l’instructeur des TIOR est conditionné à la réussite aux
évaluations visant à confirmer les compétences pédagogiques et techniques du personnel à recycler.
Le modèle de l’attestation de réussite à la formation, délivrée par le CNSD, figure en annexe VII – appendice 5.



Hors ligne

 

#3 16-08-2011 12:31:09

soldat freez
1ère classe
Lieu : France
Inscrit le : 13-08-2011
Messages : 22
  Re: Moniteur de techniques d'auto défense


Merci beaucoup BTX! Une dernière question.. faut il obligatoirement être milliaire pour suivre la formation et devenir instructeur?



Hors ligne

 

#4 16-08-2011 16:05:27

BTX
VELITE
Inscrit le : 05-12-2009
Messages : 21466
  Re: Moniteur de techniques d'auto défense


OUI.



Hors ligne

 

Pied de page des forums

[ Générée en 0.035 sec., 12 requêtes exécutées ]