Accueil > France > Hollande ne cedera pas au chantage des djihadistes

Hollande ne cedera pas au chantage des djihadistes

Le président français a répété que Paris ne plierait pas devant l’ultimatum des djihadistes qui retiennent Hervé Gourdel en otage et menacent de le tuer.

Le président français François Hollande a prévenu mardi à New York que la France ne céderait pas au chantage des djihadistes qui retiennent un Français en Algérie et le menacent de mort. « Aussi grave que soit cette situation, nous ne céderons à aucun chantage, aucune pression, aucun ultimatum, fût-il le plus odieux, le plus abject », a déclaré François Hollande devant la presse, enchaînant : « Nous continuerons à apporter notre soutien aux autorités irakiennes. »

Lire la suite sur lepoint.fr


Notez cet article :




Partagez cet article :

Auteur : Au Militaire


Commentaires :




Ne manquez plus rien !

Ne manquez plus rien !

Abonnez vous et recevez chaque mois toutes les actualités de la défense : les analyses et évènements liés aux grands conflits actuels mais aussi l'actualité de notre armée !

Merci de votre inscription !



Rejoignez
la communauté
Au Militaire

+ de 30 000 membres

+ le guide 2015 offert


Votre armée ?


Ne ratez plus rien !

Ne ratez plus rien !

Recevez le meilleur de l'actualité Militaire une fois par mois sur votre mail !

Merci de votre inscription !