Accueil > France > Gendarmerie > La gendarmerie dédomagera l’annulation de sa commande d’hélicoptères

La gendarmerie dédomagera l’annulation de sa commande d’hélicoptères

Après avoir annulé une commande de EC 135, la gendarmerie nationale doit payer un dédit de 5,5 millions d’euros à Airbus Helicopters. Des hélicoptères qui devaient remplacer des vieux Écureuil monoturbines aujourd’hui interdits de voler au-dessus de secteurs urbanisés. Incroyable mais vrai…

5,5 millions d’euros… C’est le dédit que doit payer la gendarmerie à Airbus Helicopters pour avoir annulé une commande d’hélicoptères pourtant jugés indispensables à ses besoins opérationnels.

Lire la suite sur latribune.fr


Notez cet article :




Partagez cet article :

Auteur : Au Militaire


Commentaires :




Ne manquez plus rien !

Ne manquez plus rien !

Abonnez vous et recevez chaque mois toutes les actualités de la défense : les analyses et évènements liés aux grands conflits actuels mais aussi l'actualité de notre armée !

Merci de votre inscription !



Rejoignez
la communauté
Au Militaire

+ de 30 000 membres

+ le guide 2015 offert


Votre armée ?


Ne ratez plus rien !

Ne ratez plus rien !

Recevez le meilleur de l'actualité Militaire une fois par mois sur votre mail !

Merci de votre inscription !