Accueil > Moyen-orient > La grande fête d’Achoura célébrée malgré les combats djihadistes

La grande fête d’Achoura célébrée malgré les combats djihadistes

Pendant la fête annuelle, les pèlerins pleurent le petit-fils du prophète Mahomet assassiné en 680 par les troupes du calife omeyyade à Kerbala.

Des centaines de milliers de chiites ont célébré mardi à Kerbala, Bagdad ou Beyrouth la grande fête de l’Achoura, placée sous haute protection après des attentats meurtriers de djihadistes sunnites. Une grande ferveur a régné à Kerbala, la grande ville sainte chiite située à 110 kilomètres au sud de Bagdad et épargnée pour le moment par les attaques commises ces derniers jours à Bagdad par le groupe ultra-radical État islamique (EI) qui sévit en Irak comme enSyrie.

Lire la suite sur lepoint.fr


Notez cet article :




Partagez cet article :

Auteur : Au Militaire


Commentaires :




Ne manquez plus rien !

Ne manquez plus rien !

Abonnez vous et recevez chaque mois toutes les actualités de la défense : les analyses et évènements liés aux grands conflits actuels mais aussi l'actualité de notre armée !

Merci de votre inscription !



Rejoignez
la communauté
Au Militaire

+ de 30 000 membres

+ le guide 2015 offert


Votre armée ?


Ne ratez plus rien !

Ne ratez plus rien !

Recevez le meilleur de l'actualité Militaire une fois par mois sur votre mail !

Merci de votre inscription !