Accueil > Matériel & Tech > La loi de programmation militaire risque de s’ecrouler

La loi de programmation militaire risque de s’ecrouler

Le Gifas craint que la loi de programmation militaires ne s’écroule, compte tenu de l’urgence à trouver 2,2 milliards sur le budget 2015. Les industriels sont prêts à soutenir le projet à l’étude de location de matériel.


Airbus et Boeing qui continuent de vendre des avions comme des petits pains, l’euro qui baisse par rapport au dollar, le CICE qui commence à produire ses effets, même s’ils restent modestes : hormis le risque que la montée des cadences industrielles fait peser sur la chaîne des fournisseurs, les industriels de l’aéronautique bénéficient toujours en 2015 d’un environnement porteur.

Lire la suite sur lesechos.fr


Notez cet article :




Partagez cet article :

Auteur : Au Militaire


Commentaires :




Ne manquez plus rien !

Ne manquez plus rien !

Abonnez vous et recevez chaque mois toutes les actualités de la défense : les analyses et évènements liés aux grands conflits actuels mais aussi l'actualité de notre armée !

Merci de votre inscription !



Rejoignez
la communauté
Au Militaire

+ de 30 000 membres

+ le guide 2015 offert


Votre armée ?


Ne ratez plus rien !

Ne ratez plus rien !

Recevez le meilleur de l'actualité Militaire une fois par mois sur votre mail !

Merci de votre inscription !