Accueil / Revue de presse / La Marine Nationale traque les objets dérivant en mer

La Marine Nationale traque les objets dérivant en mer

Kitesurfs, planches à voile, kayaks… quand ils sont perdus au large sans être signalés par leurs propriétaires, ces matériels peuvent déclencher des opérations de secours coûteuses. Pour rien.

Il est 17 heures ce 8 mars. Dans un vacarme assourdissant, l’énorme hélicoptère Caïman de la Marine Nationale décolle, soulevant ses 11 t de la base de Maupertus-sur-Mer (Manche). A son bord, quatre hommes se préparent à toutes éventualités. Dans le cockpit d’abord, le pilote. A gauche, son tacticien qui recueille toutes les données utiles sur le vol. Derrière, entre les écrans radars, filins et caisses de matériels, le treuilliste s’affaire. Sa mission consiste à guider le pilote dans la phase la plus délicate des sauvetages. Enfin, le plongeur, le dernier maillon de la chaîne, est assis au calme. C’est à lui qu’il revient, quand les choses tournent mal, de se jeter dans le vide au bout d’un filin pour aller récupérer à 15 m sous l’hélicoptère les naufragés en mer, les blessés sur un ferry et parfois, hélas, les noyés.

Voir le site : http://www.leparisien.fr/societe/des-equipages-de-la-marine-nationale-traquent-les-objets-derivant-en-mer-11-08-2018-7849929.php


Notez cet article :
La Marine Nationale traque les objets dérivant en mer
4.4 - 20 votes




Partagez cet article :


Ne manquez plus rien !

Ne manquez plus rien !

Abonnez vous et recevez chaque mois toutes les actualités de la défense : les analyses et évènements liés aux grands conflits actuels mais aussi l'actualité de notre armée !

Merci de votre inscription !




Commentaires :