Accueil > Matériel & Tech > L’ancien site militaire de Noyon compte 56 entreprises

L’ancien site militaire de Noyon compte 56 entreprises

Depuis le départ du RMT (régiment de marche du Tchad) voici cinq ans, le site militaire de Noyon se repeuple peu à peu. Baptisé Inovia, il existe grâce au CRSD (contrat de requalification des sites de défense) en vigueur dans le cas de fermetures de régiments.

David Bajeux, vice-président de la CCPN (communauté de communes du Pays noyonnais), a présenté aux élus un premier bilan. 

Lire la suite sur leparisien.fr


Notez cet article :




Partagez cet article :

Auteur : Au Militaire


Commentaires :




Ne manquez plus rien !

Ne manquez plus rien !

Abonnez vous et recevez chaque mois toutes les actualités de la défense : les analyses et évènements liés aux grands conflits actuels mais aussi l'actualité de notre armée !

Merci de votre inscription !



Rejoignez
la communauté
Au Militaire

+ de 30 000 membres

+ le guide 2015 offert


Votre armée ?


Ne ratez plus rien !

Ne ratez plus rien !

Recevez le meilleur de l'actualité Militaire une fois par mois sur votre mail !

Merci de votre inscription !