Accueil / Revue de presse / L’armée abat « accidentellement » un avion de son allié russe

L’armée abat « accidentellement » un avion de son allié russe

Ce mardi matin, la Russie accusait directement la France et Israël d’être responsables de la mort des 14 personnes (15 en fait) qui se trouvaient à bord d’un de ses avions militaires abattu alors qui volait au large de la Syrie. La France avait démenti catégoriquement, Israël à son habitude ne faisant aucun commentaire. Mais les États-Unis avaient pointé du doigt un tir fautif de la défense antiaérienne syrienne. En début d’après-midi, la Russie a fini par en convenir mais rejette quand même la faute sur Israël.
[ Article publié le 18.09.2018 à 9:17, mis à jour à 13:48 avec nouvelle version russe]

Après avoir accusé dans un premier temps Israël et la France, le ministère russe de la Défense admettait finalement en début d’après-midi que l’appareil russe disparu des écrans radar cette nuit en Syrie, un Iliouchine Il-20, qui transportait 15 soldats, avait effectivement été abattu par une batterie antiaérienne de l’armée syrienne mais de façon accidentelle, confirmant ainsi très exactement l’interprétation donnée précédemment par les services américains.

Lire la suite sur https://www.latribune.fr/economie/international/avion-russe-abattu-au-dessus-de-la-syrie-la-russie-accuse-israel-et-la-france-790816.html


Notez cet article :
L’armée abat « accidentellement » un avion de son allié russe
4.4 - 20 votes




Partagez cet article :


Ne manquez plus rien !

Ne manquez plus rien !

Abonnez vous et recevez chaque mois toutes les actualités de la défense : les analyses et évènements liés aux grands conflits actuels mais aussi l'actualité de notre armée !

Merci de votre inscription !




Commentaires :