Accueil / Revue de presse / L’armée de terre recrute principalement via internet

L’armée de terre recrute principalement via internet

Sous-directeur du recrutement à la direction des ressources humaines de l’armée de terre, le général de brigade Benoît Chavanat était ce jeudi à Agen. Il s’est rendu au centre de recrutement (Cirfa du Lot-et-Garonne et du Nord du Gers) pour en prendre le pouls et préciser quels sont les besoins actuels des armées.

Comment se compose la chaîne de recrutement placée sous vos ordres ?

Elle se compose d’environ un millier de personnels, ayant pour mission de recruter environ 15 000 filles et garçons chaque année pour l’armée de terre. Elle possède un état-major à Paris, puis cinq échelons régionaux, et nous avons une centaine de Cirfa en métropole et outre-mer, dont beaucoup de centres interarmées, ce qui est le cas pour Agen. Ici nous sommes sur un Cirfa de taille modeste, inscrit dans une zone plutôt rurale, pas forcément favorisée économiquement, mais qui bénéficie de la présence d’un régiment, à savoir le 48e Régiment de transmissions. Il y a donc une complémentarité entre ces deux structures, sachant qu’aujourd’hui l’arme des transmissions est sous tension : nous avons en effet d’importants besoins dans le domaine du numérique.

Lire la suite sur https://www.ladepeche.fr/article/2018/10/11/2886325-aujourd-hui-l-armee-de-terre-recrute-principalement-via-internet.html


Notez cet article :
L’armée de terre recrute principalement via internet
4.9 - 18 votes




Partagez cet article :


Ne manquez plus rien !

Ne manquez plus rien !

Abonnez vous et recevez chaque mois toutes les actualités de la défense : les analyses et évènements liés aux grands conflits actuels mais aussi l'actualité de notre armée !

Merci de votre inscription !




Commentaires :