Accueil / Revue de presse / L’armée nigériane accuse Amnesty d’attiser les troubles

L’armée nigériane accuse Amnesty d’attiser les troubles

L’armée nigériane a appelé aujourd’hui à « fermer les bureaux d’Amnesty International » à Abuja, après la publication d’un rapport de l’ONG dénonçant l’inaction des autorités dans le conflit entre agriculteurs et éleveurs, qui a fait 3600 depuis 2016.

» LIRE AUSSI – Nigeria: le conflit entre éleveurs et agriculteurs a fait 3600 morts

Dans un rapport intitulé « Récolter les morts: trois années d’affrontements sanglants entre agriculteurs et éleveurs », l’organisation de défense des droits humains estime que 2000 personnes ont été tuées cette année seulement et que des milliers d’autres ont dû quitter leur foyer.

Lire la suite sur http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2018/12/17/97001-20181217FILWWW00117-nigeria-l-armee-demande-la-fermeture-d-amnesty.php


Notez cet article :
L’armée nigériane accuse Amnesty d’attiser les troubles
4.6 - 19 votes




Partagez cet article :


Ne manquez plus rien !

Ne manquez plus rien !

Abonnez vous et recevez chaque mois toutes les actualités de la défense : les analyses et évènements liés aux grands conflits actuels mais aussi l'actualité de notre armée !

Merci de votre inscription !




Commentaires :