Accueil / Dossiers / L’assurance maladie en Suisse : comment la choisir ?

L’assurance maladie en Suisse : comment la choisir ?

Les maladies font partie intégrante de notre vie. Elles peuvent survenir à n’importe quel moment. Mais en fonction de la gravité de la pathologie, le budget de la famille peut être grandement affecté à cause de l’importance des frais des soins. C’est pour pallier ce souci budgétaire que l’assurance maladie a été mise en place. C’est un système ayant pour rôle d’assurer tous les citoyens face à des risques financiers en cas de maladie. Dans plusieurs pays occidentaux, l’État prend en charge une grande partie de l’assurance maladie. En Suisse, l’assurance maladie de base est assez particulière. Dans cet article, nous allons alors mettre l’accent sur les points caractérisant l’assurance maladie suisse. Découvrez également quelques conseils relatifs au choix de votre assurance maladie.

Mieux appréhender la LAMal

La LAMal désigne la loi fédérale suisse règlementant le régime de l’assurance maladie de base obligatoire pour toutes les personnes résidant en Suisse. Elle s’applique également aux frontaliers, c’est-à-dire les ressortissants fiscaux habitant en France mais travaillant en Suisse, ainsi qu’aux individus titulaires de pensions ou de rentes suisses mais habitant en France. L’assurance maladie de base en Suisse comprend l’assurance de base de soins, et une assurance facultative d’indemnités journalières.

La LAMal vise à allouer les prestations en cas de maladie, d’accidents, de maternité, d’hospitalisation en division commune et d’autres prestations sous conditions telles que les soins et les vaccins à domicile.

Ainsi, elle est obligatoire dès la naissance, ou dès le premier aménagement stable sur le territoire Suisse. Pourtant, il existe des exceptions. Les personnes vivant en Suisse mais exerçant une activité lucrative en dehors du pays, les étrangers séjournant en Suisse pour une période de moins de deux ans, les membres de missions diplomatiques différentes ainsi que d’autres personnels profitant des privilèges en vertu du droit international ne sont pas soumis à la LAMal.

Libre choix de caisse maladie

Même si l’assurance maladie de base est obligatoire en Suisse, la loi laisse quand même aux personnes la liberté de choisir elles-mêmes leur assureur. Mais, quel que soit le choix de la caisse maladie, les prestations offertes sont identiques. Tous les assureurs suisses doivent respecter la LAMal.

Quant au prix de l’assurance, il peut varier selon la caisse maladie, le lieu de domicile de l’assuré et son âge. En effet, les primes pour les enfants sont moins élevées par rapport à celles des adultes. En contrepartie des prestations reçues, l’assuré est tenu de contribuer aux coûts des frais remboursés. Cette contribution comprend la franchise d’un montant de 300 francs suisses au minimum par an pour les adultes et la quote-part (10 % des frais de traitement restants si la franchise est atteinte). Dans des cas particuliers comme l’hospitalisation, des frais supplémentaires peuvent être demandés.

Le changement de caisse maladie

Les personnes affiliées au régime suisse ont le droit de changer de caisse maladie. Pour trouver la caisse maladie la plus avantageuse, elles peuvent utiliser un comparatif comme celui de WeGroup.

Les conditions de changement de caisse maladie

Afin de pouvoir changer de caisse maladie, chaque assuré ayant choisi la franchise la plus basse, c’est-à-dire 300 francs suisses, doit aviser sa caisse maladie actuelle par le biais d’une lettre recommandée trois mois à l’avance.

Sinon, le changement de caisse maladie a généralement lieu en fin d’année. C’est souvent à la fin du mois d’octobre que l’assureur fait parvenir à l’assuré les nouveaux tarifs de sa prime d’assurance. Ainsi, l’assuré a jusqu’au 30 novembre au plus tard pour résilier son contrat d’assurance obligatoire actuel. Il convient de noter que l’assureur doit avoir en main la lettre de résiliation avant le 30 novembre.

Mais pourquoi changer de caisse maladie ?

Selon les groupes d’âge, les primes d’assurance maladie augmentent de manière régulière. Mais le taux d’augmentation n’est pas le même chez toutes les caisses maladie. Donc, les écarts de prix entre les compagnies d’assurance peuvent être conséquents, mais les prestations sont les mêmes, car c’est ce que la LAMal exige. Pour connaître les caisses maladie proposant les primes plus avantageuses, il est alors conseillé de consulter un comparatif de caisses maladie en ligne. Il vous aide à repérer librement les offres de caisses maladie les moins chères mais proposant d’excellents soins.

Changer de caisse maladie est une solution permettant d’économiser sur vos primes d’assurance, tout en bénéficiant d’une couverture de qualité.

Sur quels critères baser son choix de caisse maladie ?

Avant de choisir votre caisse maladie, il est judicieux de définir en amont vos besoins en matière de santé. Ensuite viennent les autres critères.

Le montant des primes

L’atout principal de l’assurance maladie suisse se trouve au niveau de la diversité des offres. Comme nous l’avons dit tout à l’heure, vous devrez passer par un comparatif de caisses maladie. C’est la seule manière simple et rapide vous permettant de trouver les primes les plus attractives. Mais faites très attention, le montant des primes ne doit pas être l’unique élément déterminant votre choix.

La qualité des prestations

La qualité des services est un critère à ne surtout pas négliger. Il faut par exemple vérifier le délai de remboursement, la disponibilité de l’assureur ou encore la transparence des renseignements transmis.

Modèle de l’assurance : traditionnel ou alternatif

En fonction de vos besoins, il y a des caisses maladie proposant des conditions plus avantageuses pour quelques modèles d’assurance maladie (médecin de famille, HMO, PPO, …). Ce modèle d’assurance dit « alternatif » permet la réalisation des économies importantes, certes. Mais il comporte un certain nombre de restrictions. Alors, avant de signer le contrat, informez-vous au préalable sur les prérequis et les engagements suggérés.

L’autre chose que vous devrez faire avant la signature du contrat c’est le choix de la franchise annuelle. Il s’agit d’un montant fixe de 500, 1 000, 1 500, 2 000 et 2 500 francs. Sachez que plus la franchise est élevée, plus les primes mensuelles sont basses. Dans le cas d’une famille nombreuse affiliée à une même caisse maladie, la franchise annuelle sera au maximum de 700 francs pour tous les enfants.

Changer de caisse maladie est un bon plan pour économiser sur ses primes d’assurance. Mais faites très attention dans votre choix !


Notez cet article :
L’assurance maladie en Suisse : comment la choisir ? 4.89/5 - 19 votes




Partagez cet article :


Ne manquez plus rien !

Ne manquez plus rien !

Abonnez vous et recevez chaque mois toutes les actualités de la défense : les analyses et évènements liés aux grands conflits actuels mais aussi l'actualité de notre armée !

Merci de votre inscription !




Commentaires :