Accueil > France > L’avenir de l’armement air-sol modulaire des mirages est en suspens

L’avenir de l’armement air-sol modulaire des mirages est en suspens

Sagem veut qualifier le missile air-sol AASM sur Mirage 2000. L’enjeu : pérenniser une filière stratégique en attendant l’exportation du Rafale.

Intervenant récemment devant des journalistes spécialisés dans les questions de défense, le général Denis Mercier, chef d’état-major de l’armée de l’air, a lâché une petite bombe : une étude a été « lancée » pour qualifier un des armements les plus sophistiqués du Rafale sur Mirage 2000, a-t-il déclaré.

Lire la suite sur Lesechos.fr


Notez cet article :




Partagez cet article :

Auteur : Au Militaire


Commentaires :




Ne manquez plus rien !

Ne manquez plus rien !

Abonnez vous et recevez chaque mois toutes les actualités de la défense : les analyses et évènements liés aux grands conflits actuels mais aussi l'actualité de notre armée !

Merci de votre inscription !



Rejoignez
la communauté
Au Militaire

+ de 30 000 membres

+ le guide 2015 offert


Votre armée ?


Ne ratez plus rien !

Ne ratez plus rien !

Recevez le meilleur de l'actualité Militaire une fois par mois sur votre mail !

Merci de votre inscription !