Accueil / Revue de presse / Le Cambodge refuse une base militaire étrangère sur son sol

Le Cambodge refuse une base militaire étrangère sur son sol

Le Cambodge n’autorisera pas de base militaire étrangère sur son sol, a déclaré aujourd’hui le premier ministre Hun Sen en réaction à une lettre du vice-président américain Mike Pence faisant état de ses préoccupations sur l’établissement d’un éventuel site naval chinois dans le royaume.

» LIRE AUSSI – Le génocide du régime des Khmers rouges reconnu pour la première fois par le tribunal international

« La Constitution du Cambodge interdit la présence de troupes étrangères ou de bases militaires étrangères sur son territoire », la seule exception possible concernant l’ONU, a déclaré Hun Sen lors d’une réunion de cabinet, diffusée sur Facebook. « Le Cambodge n’a besoin d’aucun pays pour faire la guerre sur son sol. Je n’ai pas besoin que des étrangers se battent sur le territoire khmer comme par le passé », a ajouté l’homme fort du royaume, une allusion à la campagne de bombardements américains qui a frappé le Cambodge de 1969 à 1973 en marge de la guerre du Vietnam.

Lire la suite sur http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2018/11/19/97001-20181119FILWWW00034-cambodge-pas-base-militaire-etrangere.php


Notez cet article :
Le Cambodge refuse une base militaire étrangère sur son sol
4.9 - 18 votes




Partagez cet article :


Ne manquez plus rien !

Ne manquez plus rien !

Abonnez vous et recevez chaque mois toutes les actualités de la défense : les analyses et évènements liés aux grands conflits actuels mais aussi l'actualité de notre armée !

Merci de votre inscription !




Commentaires :