Accueil > Afrique > Le commandant du 312e Bataillon accusé de négligence est acquitté

Le commandant du 312e Bataillon accusé de négligence est acquitté

L’auditorat militaire de garnison de Beni-Butembo vient d’acquitter le commandant du 312e  Bataillon des forces armées de la RDC (FARDC) dans l’enquête sur l’attaque, il y a environ trois mois,  de la localité d’Eringeti par des présumés rebelles ougandais des ADF qui avait fait 24 morts.

Les enquêteurs ont rendu publique cette décision dans un rapport transmis jeudi 18 février à l’auditeur militaire supérieur du Nord-Kivu.

Lire la suite sur radiookapi.net


Notez cet article :




Partagez cet article :

Auteur : Au Militaire


Commentaires :




Ne manquez plus rien !

Ne manquez plus rien !

Abonnez vous et recevez chaque mois toutes les actualités de la défense : les analyses et évènements liés aux grands conflits actuels mais aussi l'actualité de notre armée !

Merci de votre inscription !



Rejoignez
la communauté
Au Militaire

+ de 30 000 membres

+ le guide 2015 offert


Votre armée ?


Ne ratez plus rien !

Ne ratez plus rien !

Recevez le meilleur de l'actualité Militaire une fois par mois sur votre mail !

Merci de votre inscription !