Accueil > Moyen-orient > Le major Mariam al-Mansouri dirige les frappes aériennes

Le major Mariam al-Mansouri dirige les frappes aériennes

Cela a surpris jusqu’aux Américains. Lorsqu’ils ont pris contact avec le chef d’escadrille des Emirats arabes unis, dans la nuit de mardi à mercredi, pour les premiers raids aériens de la coalition internationale en Syrie, les pilotes de l’avion ravitailleur de l’armée des Etats-Unis sont restés muets pendant environ 20 secondes. Une voix de femme venait de se faire entendre dans leur casque. L’anecdote a été rapportée par l’ambassadeur émirati aux Etats-Unis, Yousef al-Otaiba, dans l’émission « Morning Joe » de MSNBC

Au magazine Deraa Al Watan, Mariam al-Mansouri confiait en juin dernier qu’elle souhaitait devenir pilote dans l’armée depuis son adolescence. Elle a passé plusieurs années à travailler à l’Etat major avant de devenir la première femme à pouvoir rejoindre l’école de l’air Khalifa ben Zayed, quand celle-ci a ouvert ses portes aux femmes. Elle en est sortie diplômée et apte en 2007. « L’homme et la femme ont le droit d’intégrer tous les domaines (…) pour se hisser au plus haut niveau », a-t-elle confié récemment à la télévision d’Etat. 

Lire la suite sur lexpress


Notez cet article :




Partagez cet article :

Auteur : Au Militaire


Commentaires :




Ne manquez plus rien !

Ne manquez plus rien !

Abonnez vous et recevez chaque mois toutes les actualités de la défense : les analyses et évènements liés aux grands conflits actuels mais aussi l'actualité de notre armée !

Merci de votre inscription !



Rejoignez
la communauté
Au Militaire

+ de 30 000 membres

+ le guide 2015 offert


Votre armée ?


Ne ratez plus rien !

Ne ratez plus rien !

Recevez le meilleur de l'actualité Militaire une fois par mois sur votre mail !

Merci de votre inscription !