Accueil / Revue de presse / Le musée de l’aéronautique navale de Rochefort fête ses 30 ans

Le musée de l’aéronautique navale de Rochefort fête ses 30 ans

Le 30 septembre 1988, le musée de l’aéronautique navale de Rochefort voyait le jour. Les avions et hélicoptères sont toujours la propriété de la marine. C’est toutefois l’association nationale des amis du musée de l’aéronautique navale (ANAMAN), liée par une convention avec la Défense, qui gère l’établissement. À ce titre, elle accueille le public, mais restaure également d’anciens aéronefs. Parmi les quelques musées dédiés à l’aviation en France, c‘est le seul à être uniquement spécialisé sur la force aérienne de la Marine nationale.
La genèse du musée

La ville de Rochefort est intimement liée à la marine. Proche de La Rochelle et de Bordeaux, elle a longtemps eu en son sein un arsenal connu pour la Corderie Royale. Une fois que la vapeur s’est substituée à la force du vent dans le milieu maritime, il était à craindre un déclin des activités militaires dans la commune des Charentes. Finalement, c’est un tout autre scénario qui s‘est fait jour.

Lire la suite sur https://www.meretmarine.com/fr/content/aeronautique-navale-le-musee-de-rochefort-30-ans


Notez cet article :
Le musée de l’aéronautique navale de Rochefort fête ses 30 ans
4.2 - 21 votes




Partagez cet article :


Ne manquez plus rien !

Ne manquez plus rien !

Abonnez vous et recevez chaque mois toutes les actualités de la défense : les analyses et évènements liés aux grands conflits actuels mais aussi l'actualité de notre armée !

Merci de votre inscription !




Commentaires :