Accueil / Revue de presse / Le trop perçu des salaires abandoné

Le trop perçu des salaires abandoné

Une partie des salaires versés en trop a dû être abandonnée, après un dysfonctionnement dans le logiciel de paie de l’Armée.
Le logiciel de paie de l’Armée coûte cher à l’État. Instauré en 2011, le logiciel Louvois a connu d’importants dysfonctionnements depuis sept ans, ce qui oblige l’Etat à renoncer à 95 millions d’euros de salaires versés en trop, rapporte Le Figaro ce mardi.

« Nous sommes face à des indus constatés, qui s’élevaient au 31 juillet 2018 à 573 millions d’euros, accumulés depuis le début de la crise Louvois », a détaillé le 10 octobre dernier le secrétaire général pour l’administration du ministère des Armées Jean-Paul Bodin, lors d’une audition à l’Assemblée nationale.

Lire la suite sur https://www.lexpress.fr/actualite/societe/l-armee-renonce-a-recouvrer-95-millions-d-euros-de-salaires_2045291.html


Notez cet article :
Le trop perçu des salaires abandoné
4.4 - 20 votes




Partagez cet article :


Ne manquez plus rien !

Ne manquez plus rien !

Abonnez vous et recevez chaque mois toutes les actualités de la défense : les analyses et évènements liés aux grands conflits actuels mais aussi l'actualité de notre armée !

Merci de votre inscription !




Commentaires :