Accueil / Revue de presse / L‘égypte met à l’abri certains des cadres supérieurs de son armée

L‘égypte met à l’abri certains des cadres supérieurs de son armée

Le Parlement égyptien vient d’adopter une loi qui accorde l’immunité judiciaire à certains officiers supérieurs pour des faits ayant eu lieu entre 2013 et 2014. Une période durant laquelle l’armée a chassé du pouvoir les Frères musulmans avec à leur tête l’ancien président Mohamed Morsi. Une période également marquée par de sanglantes répressions.

Le 14 août 2013, c’est un véritable carnage, un bain de sang. Les Frères musulmans occupent à ce moment-là la place de Rabaa al-Adhawiya du Caire. Ils protestent contre le coup d’Etat qui a renversé leur président élu Mohamed Morsi.

L’armée décide de les en déloger par la force. Des exactions sont commises. Des centaines de personnes sont tuées ce jour-là et durant les semaines suivantes. .

Lire la suite sur http://www.rfi.fr/moyen-orient/20180717-egypte-une-nouvelle-loi-proteger-officiers-superieurs-armee


Notez cet article :
L‘égypte met à l’abri certains des cadres supérieurs de son armée 4.63/5 - 19 votes




Partagez cet article :


Ne manquez plus rien !

Ne manquez plus rien !

Abonnez vous et recevez chaque mois toutes les actualités de la défense : les analyses et évènements liés aux grands conflits actuels mais aussi l'actualité de notre armée !

Merci de votre inscription !




Commentaires :