Accueil > France > Gendarmerie > L’enquête sur la mort de Rémi Fraisse toujours en cours

L’enquête sur la mort de Rémi Fraisse toujours en cours

L’enquête sur la mort de Rémi Fraisse, dimanche sur le site du barrage contesté de Sivens (Tarn), privilégie la thèse d’un décès dû à une grenade offensive lancée par les gendarmes, après la découverte de traces de TNT sur ses vêtements.

« On a retrouvé des traces de TNT, sur certains scellés, provenant des effets vestimentaires de la victime », a annoncé le procureur d’Albi Claude Dérens à la presse. Ces résultats « orientent donc l’enquête, puisque la mise en oeuvre d’un explosif militaire de type grenade offensive semble acquise au dossier », a dit le magistrat, qui a précisé que « le TNT figure dans la composition des charges des grenades lacrymogènes ou offensives utilisées par les gendarmes ».

Lire la suite sur lavoixdunord.fr


Notez cet article :




Partagez cet article :

Auteur : Au Militaire


Commentaires :




Ne manquez plus rien !

Ne manquez plus rien !

Abonnez vous et recevez chaque mois toutes les actualités de la défense : les analyses et évènements liés aux grands conflits actuels mais aussi l'actualité de notre armée !

Merci de votre inscription !



Rejoignez
la communauté
Au Militaire

+ de 30 000 membres

+ le guide 2015 offert


Votre armée ?


Ne ratez plus rien !

Ne ratez plus rien !

Recevez le meilleur de l'actualité Militaire une fois par mois sur votre mail !

Merci de votre inscription !