Accueil > Afrique > Les casques bleus tchadiens visés au Mali

Les casques bleus tchadiens visés au Mali

Du 29 août auy 9 septembre, la force française Barkhane a conduit une opération dans la région d’Aguelhok, située dans le cercle de Tessalit, au Nord-Mali, en coordination avec des détachements de la MINUSMA (Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation au Mali) et des Forces armées maliennes (FAMa).

 

Les 400 militaires français, appuyés par des moyens aériens, ont découvert puis détruit 2 points de ravitaillement utilisés par les groupes terroristes encore présents dans la région, ainsi que des caches d’essence (environ 2.000 litres) et de munitions. Et trois engins explosifs improvisés (IED) ont été désamorcés.

Mais bien qu’affaiblis, et en dépit des initiatives prises pour entraver leur liberté d’action, les groupes terroristes réussissent encore à frapper. Et le contingent tchadien de la MINUSMA est particulièrement visé. Et, ces derniers mois, il a été la cible de plusieurs attaques meutrières, le plus souvent effectués avec des IED.

Lire la suite sur Opex360


Notez cet article :




Partagez cet article :

Auteur : Au Militaire


Commentaires :




Ne manquez plus rien !

Ne manquez plus rien !

Abonnez vous et recevez chaque mois toutes les actualités de la défense : les analyses et évènements liés aux grands conflits actuels mais aussi l'actualité de notre armée !

Merci de votre inscription !



Rejoignez
la communauté
Au Militaire

+ de 30 000 membres

+ le guide 2015 offert


Votre armée ?


Ne ratez plus rien !

Ne ratez plus rien !

Recevez le meilleur de l'actualité Militaire une fois par mois sur votre mail !

Merci de votre inscription !