Accueil > France > Armée de l'air > Les éoliennes sont un risque pour l’armée de l’Air

Les éoliennes sont un risque pour l’armée de l’Air

En octobre, un projet de loi sur la transition énergétique prévoyant unr recours accru aux énergies renouvelables sera en discussion au Parlement. Ce qui devrait doper l’industrie des éoliennes.

Déjà, l’installation de ces « aérogénérateurs » fait l’objet d’une réglementation pour des soucis évidents de sécurité aérienne. Mais pas seulement : pour l’armée de l’Air, les éoliennes présentent un risque pour les vols à basse altitude et perturbent le fonctionnement des radars en créant un « effet de masque ».

C’est pour cette raison qu’il est interdit d’en ériger dans un rayon de 30 km autour des systèmes de détection ou à proximité du réseau à très basse altitude (RTBA) utilisé pour les vol d’entraînement.

Or, cet été, les industriels de la filière ont exprimé leur préoccupation sur la volonté prêtée au ministère de la Défense d’étendre les zones interdites autour des radars ( de 30 à 50 km autour des radars) et de refuser tout projet dans les secteurs dévolus aux entraînements à très basse altitude et aux vols tactiques. Et cela d’autant plus que les éoliennes ont tendance à prendre de la hauteur…

Lire la suite sur opex360


Notez cet article :




Partagez cet article :

Auteur : Au Militaire


Commentaires :




Ne manquez plus rien !

Ne manquez plus rien !

Abonnez vous et recevez chaque mois toutes les actualités de la défense : les analyses et évènements liés aux grands conflits actuels mais aussi l'actualité de notre armée !

Merci de votre inscription !



Rejoignez
la communauté
Au Militaire

+ de 30 000 membres

+ le guide 2015 offert


Votre armée ?


Ne ratez plus rien !

Ne ratez plus rien !

Recevez le meilleur de l'actualité Militaire une fois par mois sur votre mail !

Merci de votre inscription !