Accueil > Afrique > Centrafrique > Les premiers gendarmes rejoignent Bangui

Les premiers gendarmes rejoignent Bangui

Après la décision du Président François Hollande de compléter la force militaire à Bangui de près de 400 militaires, onze gendarmes y sont partis  comme éléments précurseurs d’une force de plus de 55 qui doivent être déployés dans les prochains mois.

Ces gendarmes auront pour mission l’accompagnement et la formation de leurs homologues africains ainsi que le maintien de l’ordre. En effet, de nombreux quartiers de cette ville restent en proie à la violence et les forces centrafricaines ont bien du mal à en assurer la sécurité. Les gendarmes français s’engageront donc véritablement à leur côtés dans cet objectif. Pour ce faire, ils ont reçu une préparation spécifique au camp de Beynes dans les Yvelines.

La mission de la force de gendarmerie européenne (FGE) qui devait être intégrée à l’opération de l’Union Européenne en Centrafrique EUFOR RCA n’étant toujours pas prête à être déployée, le gouvernement a pris cette décision d’envoyer ces premiers gendarmes sur place.

Ce  groupe de onze gendarmes s’est envolé de l’aéroport de Roissy-Charles-De-Gaulle à bord d’un Airbus A300-310 de l’armée de l’Air. L’annonce en a été faite sur les réseaux sociaux et, en particulier, sur Twitter.


Notez cet article :




Partagez cet article :

Auteur : Au Militaire


Commentaires :




Ne manquez plus rien !

Ne manquez plus rien !

Abonnez vous et recevez chaque mois toutes les actualités de la défense : les analyses et évènements liés aux grands conflits actuels mais aussi l'actualité de notre armée !

Merci de votre inscription !



Rejoignez
la communauté
Au Militaire

+ de 30 000 membres

+ le guide 2015 offert


Votre armée ?


Ne ratez plus rien !

Ne ratez plus rien !

Recevez le meilleur de l'actualité Militaire une fois par mois sur votre mail !

Merci de votre inscription !