Accueil / Revue de presse / Marion Maréchal perd au tribunal

Marion Maréchal perd au tribunal

Le tribunal administratif de Lyon a rejeté, ce mercredi, la requête déposée par Marion Maréchal contre le refus de l’armée de l’enrôler dans la réserve opérationnelle.

Après l’assassinat terroriste de Saint-Étienne-du-Rouvray
À l’époque, en 2017, elle était alors députée du Vaucluse – une fonction incompatible avec la réserve opérationnelle, selon la justice.

Après l’assassinat terroriste du père Jacques Hamel dans l’église de Saint-Étienne-du-Rouvray, en juillet 2016, l’élue frontiste avait annoncé sur Twitter qu’elle allait postuler pour intégrer la réserve opérationnelle de l’armée.

Mais le 3 février 2017, elle avait reçu une fin de non-recevoir du chef de corps du groupement de recrutement et de sélection de la zone de défense du sud-est.

Cette décision s’appuyait sur l’article LO 142 du code électoral, selon lequel un engagement à servir dans la réserve opérationnelle n’était pas compatible avec le mandat de parlementaire détenu alors par l’intéressée, rappelle le tribunal.

Lire la suite sur https://www.lalsace.fr/actualite/2018/10/10/refusee-dans-l-armee-marion-marechal-le-pen-perd-(aussi)-au-tribunal


Notez cet article :
Marion Maréchal perd au tribunal
4.2 - 21 votes




Partagez cet article :


Ne manquez plus rien !

Ne manquez plus rien !

Abonnez vous et recevez chaque mois toutes les actualités de la défense : les analyses et évènements liés aux grands conflits actuels mais aussi l'actualité de notre armée !

Merci de votre inscription !




Commentaires :