Accueil > Afrique > Mission Corymbe : un exercice grandeur nature

Mission Corymbe : un exercice grandeur nature

C’est pour un exercice conjoint entre les forces françaises et sénégalaises, baptisé Mistral d’Émeraude, que près de 200 militaires et plusieurs dizaines de véhicules ont débarqué à Dakar.


Ainsi plus d’une soixantaine de militaires sénégalais ont échangé avec leurs homologues français leur savoir faire en particulier sur les opérations de débarquement. Puis, après  quelques heures de navigation du groupe amphibie Jeanne d’Arc, composé du BPC Jeanne d’Arc et de la frégate légère furtive La Fayette,  la mise en pratique a été effectuée en débarquant sur Dakar.

La batellerie et les hélicoptères  du BPC Mistral ont mis à terre l’ensemble des troupes et du matériel. Les blindés et les militaires ont alors poursuivis leur route pour simuler un raid vers Thiès. L’aviso « commandant Birot », toujours déployé au large dans le cadre de la missions Corymbe, a participé à cet exercice, en simulant des tirs depuis la mer contre des objectifs à terre, guidé par des spécialistes de l’armée de Terre.

Pour information le groupe amphibie Jeanne d’Arc comprend 155 officiers-élèves de 18 nationalités différentes qui complètent leur formation militaire. Souhaitons également longue vie à l’aviso « commandant Birot » qui vient de fêter ses trente ans  de service actif.


Notez cet article :




Partagez cet article :

Auteur : Au Militaire


Commentaires :




Ne manquez plus rien !

Ne manquez plus rien !

Abonnez vous et recevez chaque mois toutes les actualités de la défense : les analyses et évènements liés aux grands conflits actuels mais aussi l'actualité de notre armée !

Merci de votre inscription !



Rejoignez
la communauté
Au Militaire

+ de 30 000 membres

+ le guide 2015 offert


Votre armée ?


Ne ratez plus rien !

Ne ratez plus rien !

Recevez le meilleur de l'actualité Militaire une fois par mois sur votre mail !

Merci de votre inscription !