Accueil > Moyen-orient > Syrie > Ce qui a marché avec l’Iran ne marchera pas en Syrie, pourquoi ?

Ce qui a marché avec l’Iran ne marchera pas en Syrie, pourquoi ?

Alors que les relations entre les États-Unis et l’Iran semblaient s’améliorer, il se pourrait qu’elles se détériorent à nouveau, étant donné le refus persistant de l’Iran à abandonner Bachar Al-Assad. Et pour cause, le pays y trouve nombre d’intérêts.

Atlantico : L’Iran figure parmi les alliés clés des Etats-Unis concernant la lutte contre l’Etat islamique en Irak. En revanche, si les deux pays ont réussi à s’entendre sur la lutte contre l’EI en Irak, une alliance dans la lutte contre l’EI en Syrie semble difficilement envisageable. Quelles en sont les raisons ? Quels sont les intérêts de l’Iran en Syrie ?

Alain Rodier : En fait, Washington ne s’est pas entendu avec Téhéran pour mener des opérations militaires communes en Irak. Les deux pays se sont retrouvés en Irak face au même adversaire mais ont combattu indépendamment.

Lire la suite sur atlantico

 

 

 

 


Notez cet article :




Partagez cet article :

Auteur : Au Militaire


Commentaires :




Ne manquez plus rien !

Ne manquez plus rien !

Abonnez vous et recevez chaque mois toutes les actualités de la défense : les analyses et évènements liés aux grands conflits actuels mais aussi l'actualité de notre armée !

Merci de votre inscription !



Rejoignez
la communauté
Au Militaire

+ de 30 000 membres

+ le guide 2015 offert


Votre armée ?


Ne ratez plus rien !

Ne ratez plus rien !

Recevez le meilleur de l'actualité Militaire une fois par mois sur votre mail !

Merci de votre inscription !