Accueil > Départ de l’armée et Reconversion

Guide reconversion pour les militaires



Dans le cadre du« dépyramidage » et de la réduction globale du format de nos armées, instaurée par la loi de programmation militaire de 2013*, des mesures ont été prévues pour inciter les militaires à prendre le large.



Ces dispositifs d’incitation au départ concernent notamment :

Pécule modulable d’incitation au départ (PMID)

Le pécule modulable d’incitation au départ ou PMID est une somme d’argent calculée notamment en fonction de votre ancienneté et versée en deux fois.

Pension afférente au grade supérieure (PAGS)

La pension afférente au grade supérieure ou PAGS est une pension à jouissance immédiate basée sur l’indice correspondant au grade immédiatement supérieur à celui détenu à la date de radiation.

Le départ doit être réfléchi et préparé

Si vous êtes officier ou sous-officier de carrière, il convient de bien réfléchir avant de vous lancer.

En effet, la conjoncture défavorable de l’emploi en France implique de préparer et de planifier son projet pour éviter de se casser les dents, une fois le képi rangé dans la penderie.


Pour y parvenir, vous devez d’abord définir votre profil professionnel, évidemment en vous basant sur votre pédigrée et les savoirs faire/être acquis mais également en bénéficiant d’un bilan de compétence (prévu dans le parcours de reconversion mais certains organismes proposent des prestations plus détaillées et donc potentiellement plus pertinentes).


Ensuite, vous devrez étudier l’offre existante dans le domaine que vous avez choisi, en d’autres termes, déterminer la faisabilité de votre projet et vos chances de réussir.

Si et seulement si vous êtes parvenus à cerner votre profil ainsi que votre orientation professionnelle et que vous êtes toujours candidat au départ,
ces 3 voies s’offrent à vous :

1 – Se reconvertir dans la fonction publique :

En cas d‘obtention de l’agrément 4139-2, vous pourrez candidater à l’ensemble des postes vacants des ministères et/ou de la fonction publique territoriale.

2 – Chercher une activité salariée

Même si la conjoncture de l’emploi est actuellement difficile, les divers partenariats entre le ministère de la défense et des grandes entreprises ou institutions françaises facilitent grandement la recherche d’une nouvelle activité.

3 – Créer son entreprise

Si vous vous sentez l’âme d’un entrepreneur, de nombreuses aides vous sont proposées pour mener à bien votre projet de création d’entreprise. Vous pouvez en effet au lieu de chercher un nouvel emploi (comme avec allojob.com et si votre projet a un angle digital sur webfrance.com) créer votre propre job

Références

*LOI n° 2013-1168 du 18 décembre 2013 relative à la programmation militaire pour les années 2014 à 2019 et portant diverses dispositions concernant la défense et la sécurité nationale


Notez cette page :
Départ de l’armée et Reconversion 4.22/5 - 23 votes




Partagez cette page :
Ne manquez plus rien !

Ne manquez plus rien !

Abonnez vous et recevez chaque mois toutes les actualités de la défense : les analyses et évènements liés aux grands conflits actuels mais aussi l'actualité de notre armée !

Merci de votre inscription !



Commentaires :




Rejoignez
la communauté
Au Militaire

+ de 30 000 membres

+ le guide 2015 offert


Votre armée ?


Ne ratez plus rien !

Ne ratez plus rien !

Recevez le meilleur de l'actualité Militaire une fois par mois sur votre mail !

Merci de votre inscription !