Accueil > France > Refus d’indemnisation à Nantes pour la veuve du militaire

Refus d’indemnisation à Nantes pour la veuve du militaire

Guillaume Frouin Le tribunal administratif de Nantes a récemment débouté la veuve d’un militaire qui contestait le refus que lui avait opposé le Comité d’indemnisation des victimes des essais nucléaires (Civen).


L’épouse du militaire, originaire de Saint-Nazaire (44), estimait que les six cancers (peau, prostate, poumons…) de son mari, décédé en 2012, à l’âge de 68 ans, après avoir contracté en outre la maladie de Parkinson, étaient imputables aux essais nucléaires faits lors de son service militaire en Polynésie française, en 1966 et 1967.

Lire la suite sur letelegramme.fr


Notez cet article :




Partagez cet article :

Auteur : Au Militaire


Commentaires :




Ne manquez plus rien !

Ne manquez plus rien !

Abonnez vous et recevez chaque mois toutes les actualités de la défense : les analyses et évènements liés aux grands conflits actuels mais aussi l'actualité de notre armée !

Merci de votre inscription !



Rejoignez
la communauté
Au Militaire

+ de 30 000 membres

+ le guide 2015 offert


Votre armée ?


Ne ratez plus rien !

Ne ratez plus rien !

Recevez le meilleur de l'actualité Militaire une fois par mois sur votre mail !

Merci de votre inscription !