Accueil > Europe > Risque de contagion en cas de victoire des indépendantistes en Ecosse

Risque de contagion en cas de victoire des indépendantistes en Ecosse

Redoutant une contagion, les dirigeants européens ont du mal à cacher leur nervosité face à la perspective d’une indépendance de l’Écosse et agitent la menace de rejeter Édimbourg hors de l’UE. Cette semaine, un porte-parole de la Commission européenne a refusé de commenter les derniers sondages donnant le non et le oui au coude-à-coude, soulignant qu’il s’agissait d’une « affaire intérieure ».

Mais son président, José Manuel Barroso, s’était attiré les foudres des indépendantistes écossais en février lorsqu’il avait déclaré qu’il serait « extrêmement difficile, voire impossible », pour une Écosse indépendante de rejoindre l’UE. « Il sera bien sûr très difficile d’obtenir l’accord de tous les autres États membres de l’UE pour accepter un nouveau pays venant d’un autre État membre », avait-il déclaré.


Notez cet article :




Partagez cet article :

Auteur : Au Militaire


Commentaires :




Ne manquez plus rien !

Ne manquez plus rien !

Abonnez vous et recevez chaque mois toutes les actualités de la défense : les analyses et évènements liés aux grands conflits actuels mais aussi l'actualité de notre armée !

Merci de votre inscription !



Rejoignez
la communauté
Au Militaire

+ de 30 000 membres

+ le guide 2015 offert


Votre armée ?


Ne ratez plus rien !

Ne ratez plus rien !

Recevez le meilleur de l'actualité Militaire une fois par mois sur votre mail !

Merci de votre inscription !