Accueil > Russie > Ukraine : la pression s’intensifie

Ukraine : la pression s’intensifie

Après la France c’est au tour des États-Unis de compléter leurs forces sur les territoires baltes. Avec près de 600 soldats déployés, la situation en Ukraine a tendance à se cristalliser.

Le ministre de la Défense Jean-Yves le Drian avait annoncé le 16 avril à l’Assemblée Nationale que quatre avions de chasse, Rafale ou Mirage 2000, seraient envoyés en Pologne avec, pour mission, la surveillance des espaces aériens. Il avait alors précisé que le seul responsable de cette situation était la Russie. Ce sont finalement quatre Rafales qui viennent d’arriver ce dimanche sur leurs positions. Ils viennent compléter les patrouilles de l’OTAN mises en place, dont l’avion français Awacs qui patrouille tous les trois jours au dessus de la Roumanie.

Mais les français, même s’ils participent activement aux opérations militaires de l’OTAN, ne sont pas les seuls à renforcer leur position sur ces pays. Ainsi, le Pentagone vient d’envoyer 600 de ses soldats. Ils doivent effectuer des exercices au cours des prochaines semaines en accompagnement des soldats lituaniens et estoniens. Le Pentagone a précisé que ces effectifs pourraient rapidement s’accroître d’ici la fin de l’année. Une tension supplémentaire pour essayer de convaincre la Russie à un dialogue constructif au sujet de l’Ukraine.


Notez cet article :




Partagez cet article :

Auteur : Au Militaire


Commentaires :




Ne manquez plus rien !

Ne manquez plus rien !

Abonnez vous et recevez chaque mois toutes les actualités de la défense : les analyses et évènements liés aux grands conflits actuels mais aussi l'actualité de notre armée !

Merci de votre inscription !



Rejoignez
la communauté
Au Militaire

+ de 30 000 membres

+ le guide 2015 offert


Votre armée ?


Ne ratez plus rien !

Ne ratez plus rien !

Recevez le meilleur de l'actualité Militaire une fois par mois sur votre mail !

Merci de votre inscription !