Accueil > France > Gendarmerie > “Un gendarme vaut un policier et demi, voir deux”

“Un gendarme vaut un policier et demi, voir deux”

Un colonel de l’armée de terre a assuré récemment devant les parlementaires qu’il fallait « un policier et demi, voire deux » pour faire le travail d’un gendarme, des propos condamnés par le syndicat de police Alliance, premier syndicat des gardiens de la paix.

Le 19 novembre, le colonel Michel Goya, chef du bureau de recherche au centre de doctrine et d’emploi des forces de l’armée de terre, a défendu devant les membres de la commission de défense de l’assemblée nationale, l’absence de syndicats pour les militaires.

Lire la suite sur Lepoint.fr


Notez cet article :




Partagez cet article :

Auteur : Au Militaire


Commentaires :




Ne manquez plus rien !

Ne manquez plus rien !

Abonnez vous et recevez chaque mois toutes les actualités de la défense : les analyses et évènements liés aux grands conflits actuels mais aussi l'actualité de notre armée !

Merci de votre inscription !



Rejoignez
la communauté
Au Militaire

+ de 30 000 membres

+ le guide 2015 offert


Votre armée ?


Ne ratez plus rien !

Ne ratez plus rien !

Recevez le meilleur de l'actualité Militaire une fois par mois sur votre mail !

Merci de votre inscription !