Assurance auto moto et avantages pour les militaires en 2019

assurance-auto-militaire

Bienvenue sur notre guide des meilleures assurances auto pour militaire.
En la matière, il n’existe malheureusement pas d’avantages assurance voiture pour les militaires et nous vous proposons donc de comparer les différentes compagnies d’assurance grâce à notre partenaire ci-dessous.

Vérifiez les meilleurs prix pour votre assurance auto

PartenaireAssurance autoDevis
assurance-auto-assurlandPermet de comparer des centaines de propositions d’assurance en quelques clicsVoir l’offre

Attention : Vous pourriez être tenté de souscrire votre assurance auprès de l’AGPM (Association générale de prévoyance militaire) ou le GMPA (Groupement militaire de prévoyance des armées) qui gère déjà votre assurance vie et/ou votre assurance habitation. Il est en effet pratique de n’avoir qu’un seul interlocuteur.

Mais n’en faites rien car ceux-ci pratiquent des tarifs bien au dessus des prix du marché.

Comment fonctionnent le bonus et malus de l’assurance ?

Le bonus est un coefficient mis à jour chaque année qui permet de récompenser les bons conducteurs en diminuant leur prime d’assurance, proportionnellement à l’absence de dommage.
Ainsi, si vous n’avez eu aucun accident responsable, vous pouvez prétendre aux coefficients suivants, en fonction du nombre d’année successives sans déclaration de dommages responsables :

AnnéesCalculCoefficient de bonus
11*0,950,95
20,95*0,950,9
30,9*0,950,85
40,85*0,950,8
50,8*0,950,76
60,76*0,950,72
70,72*0,950,68
80,68*0,950,64
90,64*0,950,6
100,6*0,950,57
110,57*0,950,54
120,54*0,950,51
130,51*0,950,5

Ainsi, après 13 ans sans aucun déclaration de dommages responsables, vous ne paierez plus que la moitié de votre prime d’assurance initiale.

Le malus, quant à lui, intervient en cas d’accident responsable et votre coefficient sera alors multiplié par 1,25, sans toutefois pouvoir dépasser 3,5, au bout de X accidents responsables.
En tout état de cause, le malus est supprimé après 2 années sans accidents.

Conseils pour les militaires ayant perdu leur bonus

Si vous n’avez pas assuré un véhicule depuis plus d’un an, vous risquez d’avoir perdu totalement ou partiellement votre bonus ! Auquel cas vous paierez votre assurance au prix fort !

Solution pour conserver votre bonus : Si vous avez été muté à Paris pendant 4 ans et que vous avez décidé de revendre votre véhicule pour circuler en transport en commun, vous aurez la désagréable surprise, lorsque vous réassurerez un véhicule, de vous apercevoir que vous avez perdu tout votre bonus. En effet, cela dépend des assureurs mais généralement, en cas d’absence d’assurance auto pendant 2 ans, le bonus est perdu.

Pour les militaires et les employés du secteur public ou privé, il vous suffit de demander une attestation à votre employeur, qui certifie que vous avez bien été amené à conduire des véhicules dans un contexte professionnel et ce à une fréquence régulière. Ainsi, l’assureur a la garantie que vous n’avez pas « perdu la main » et vous rétrocède le bonus obtenu auparavant.

Comment bien choisir son assurance auto/moto

assurance-voitureLes compagnies d’assurance se livrent une guerre totale sur les prix ce qui les amènent à retirer du contrat certaines prestations indispensables. Si la valeur de votre voiture ou moto le justifie, optez pour une assurance tous risques qui vous couvrira totalement, hormis quelques exclusions qu’il vous faudra examiner attentivement.

Mais le point d’attention concerne les assurances dites au tiers. Pour ne pas le regretter en cas de sinistre, voici les clauses indispensables que vous devrez vérifier avant de signer votre contrat d’assurance :

Garantie individuelle conducteur : les contrats d’assurance au tiers excluent dans la majorité des cas cette garantie qui est pourtant primordial. En cas d’accident grave, les dommages que vous aurez subi ne sont pas couverts par votre assurance auto et en cas de handicap partiel ou total, vous ne toucheriez aucune aide financière. Pensez-y !

Exclusions du contrat : pour proposer des tarifs bas, les assureurs n’hésitent pas à rallonger la liste des cas d’exclusion de garantie. Par exemple, si vous avez un accident et que l’un de vos passagers est blessé, l’assurance pourrait se retourner contre vous pour exiger le remboursement des frais liés aux dommages causés sur votre passager.

Franchise : La hausse des franchises est proportionnelle à la baisse des tarifs. Vérifiez donc leurs montants dans les différents cas de figure et comparez les avec les franchises des autres assureurs.

Mise à jour le 17 novembre 2019