C’est un aspect logistique de la caserne qui a son importance dans le quotidien des militaires, mais dont on ignore généralement tout. Pourtant, la sonorisation dans le domaine des armées est un système très complexe et qui répond à plusieurs besoins spécifiques, et qui nécessite des installations professionnelles.

Les besoins de sonorisation dans le domaine militaire

Pour commencer, il y a un besoin de diffuser rapidement de l’information sur une très grande surface intérieure et extérieure, c’est également utile pour faire des appels d’effectifs et des convocations personnelles. Pour cela, la sonorisation en « public address » est très utile, car elle satisfait un besoin de sécurité, qui est un aspect essentiel de la vie militaire. Les messages d’alerte doivent pouvoir être rapidement relayés à plus ou moins grande échelle à l’intérieur de la caserne comme à l’extérieur quand il s’agit d’évacuer ou de sécuriser une zone par exemple. Enfin, il y a aussi un simple besoin de sonorisation, pour diffuser de la musique pendant les entraînements, pendant la levée du drapeau ou bien pour des évènements plus importants comme les revues et les célébrations. Il est donc très important de faire appel à des professionnels du son pour développer un système complexe et polyvalent de sonorisation. 

L’importance du choix du matériel

Dans le domaine militaire, le matériel doit répondre à de nombreux critères. Certains concernent la qualité, d’autres la performance. Dans les casernes, la sonorisation en « public address » permet une diffusion de messages aussi bien à l’extérieur qu’en intérieur. Pour cela, il faut utiliser différents types de haut-parleurs. Pour l’extérieur, il est nécessaire que l’équipement soit tropicalisé pour résister aux intempéries. Le câblage et la tension doivent être optimisés pour une diffusion parfaitement répartie. Dans ce cas, on raisonne en termes de performances. Par contre, pour ce qui est des équipements embarqués sur des véhicules ou des navires, on étudiera plutôt la transportabilité et l’autonomie. C’est le cas des haut-parleurs ou des porte-voix. Enfin, comme dans toutes les installations en « public address », il est important de prévoir un ou plusieurs micros. 

La mise en place d’une installation complexe

Le plus difficile pour les professionnels de la sonorisation lorsqu’ils sont sollicités pour mettre en place une installation dans une caserne militaire, c’est de répartir uniformément les points de diffusion pour couvrir l’ensemble de l’espace intérieur. Il faut pouvoir être en mesure de transmettre un seul message à l’ensemble de la caserne, tout en ayant la possibilité de désolidariser les haut-parleurs pour émettre à un ou plusieurs endroits plus précis. Par exemple, pouvoir utiliser les haut-parleurs d’une salle pour diffuser un support visuel et sonore pendant une formation. Pour les installations fixes, on utilisera des enceintes passives que l’on branchera à un amplificateur avec une ligne 100 V. Cela permet d’éviter les baisses de tension au niveau des haut-parleurs les plus éloignés. Un amplificateur à la sortie de l’ampli augmente la tension pour améliorer le signal et chaque haut-parleur est équipé d’un transformateur qui la réduira à la sortie pour diffuser un son parfaitement équilibré. Par contre, pour les installations sonores mobiles, il est nécessaire d’avoir des enceintes actives avec une très grande autonomie et une certaine puissance pour diffuser des messages sur des zones plus restreintes. Enfin, il est important de mettre en place un système qui permet la diffusion de messages prioritaires