Aller au contenu
Forum militaire

Rejoignez AuMilitaire !

Connexion    S’inscrire au Forum

Malina

Membres
  • Compteur de contenus

    1 373
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    16

Malina a gagné pour la dernière fois le 6 août 2017

Malina a eu le contenu le plus aimé !

Réputation sur la communauté

193 Excellent

À propos de Malina

  • Rang
    Membre
  • Date de naissance 9 mai

Informations du profil

  • Sexe
    Femme
  • Statut
    Militaire
  • Armée
    Armée de l'Air

Visiteurs récents du profil

2 227 visualisations du profil
  1. Oui, certainement, mais je pense que ces cas sont assez rares et selon les besoins de l'armée. Ce parcours n'est même pas prévu officiellement, ce que pour moi indique que c'est pour des cas rares... je parie sur des spécialité très déficitaires ou techniques. Je ne miserai pas dans ce parcours pour faire de carrière, en tout cas. Si certitude de vouloir faire carrière, mieux vaut s'engager directement de carrière ou passer les EMA.
  2. Tu peux toujours essayer, mais tu as déjà une idée que cela va être très dur, voire quasiment impossible. Après ce sont les médecins militaires qui décident! Mais pilote, les tests médicaux sont les plus poussés et je pense que ça sera mort.
  3. Oui, c'était un MTA de ma promo, en environ 1 an il était au CPA 10, ça a été super vite. Je suppose que d'autres cas existent, celui-ci je le sais car le gars je le connais. Donc oui c'est possible, mais comme tout, ce n'est pas tous les jours... quoi que, aux dernières nouvelles, ça bouge pas mal au niveau des CPA des départs à Orléans au 30 puis au 10 car gros besoin en effectif. Je trouve qu'en ce moment ce n'est pas mal pour ceux qui veulent partir au 30 puis au 10, les sélections et les besoins sont au top.
  4. Malina

    Mutation TSHM

    Tu paies de ta poche si c'est sans ACR :/
  5. Non, l'EMA est ouvert aussi pour les aspirants, c'est donc ouvert aux OSC lors de leurs premières années de service.
  6. Malina

    Mutation TSHM

    Pas marié, pas pacsé, sans enfant, non pas de rapprochement... Demande pour convenance personnelle, si ça passe. Sinon se faire permuter. Mais à savoir qu'il y a des conséquences financières de quitter un poste outre-mer avant la fin, il me semble, car j'ai un collègue dans ce cas. Lui, ça a été accepté car remplacé par un autre collègue de chez nous. Par contre il doit rembourser sa prime éloignement, ou une chose comme ça. Et pas sûre que le déménagement soit pris en compte.
  7. Malina

    Invalidité et IDPNO

    L'IDPNO n'est due que pour les militaires non officiers sous contrat... L'IDPNO est due si l'autorité militaire n'a pas proposé un nouveau contrat au militaire (article 1 du décret du 21 juin 1991 n° 91-606) Vous étiez de carrière, donc vous ne pouvez pas toucher dans tous les cas l'IDPNO.
  8. Personnellement, pareil, jamais eu ni traitement de faveur ni contraire par rapport à mes collègues. Certains stages, même pas d'intimité "pourquoi les hommes ont-ils les cheveux courts alors que les femmes ont droit aux cheveux longs bien qu'ils soient attachés?" Question complétement bête! Ce n'est pas parce qu'on est militaires qu'on n'a pas un sexe! Donc oui, la règle c'est une femme cheveux longs, donc en chignon attachés pour que ça soit propre. Oui, on porte des jupes, on a un tricorne au lieu d'une casquette, ou képi. On fait des tests de grossesse, oui... faudrait peut être en faire aux hommes aussi? Et on tombe enceintes, aussi! Si pour vous c'est traiter de façon différente, alors là, va falloir être moins futile. La question de traitement d'égalité est une seule: avons-nous les mêmes devoirs et droits que les hommes? La réponse est OUI.
  9. Tant que tu n'as pas signé ton contrat, tu peux partir. Faut juste faire les démarches. Et encore... j'ai déjà vu des personnes signer un contrat et partir un mois après. Après c'est la DRH qui décide.
  10. Si tu dois changer de spécialité, il n'y a pas de rupture de contrat, juste une réorientation. Un contrat ne devient surtout pas caduque, la spécialité n'est pas mauvaise, c'est juste que vous êtes inapte. Il y a que deux solutions: 1. L'armée de l'air vous propose une nouvelle spécialité, qui peut, ou pas, correspondre à vos choix. Ils ne sont pas obligés d'accepter votre demande, et ils ne sont pas obligés de vous proposer que la spécialité qui vous intéresse. à vous d'accepter ou non. Si vous acceptez, vous avez une réorientation, votre contrat continue simplement avec une spécialité différente. 2. L'armée de l'air rompt votre contrat, vous êtes réformé pour cause médicale. Il n'y aura pas de dérogation, c'est quasiment sûr, pour un très jeune sous officier sous contrat, sauf si la spécialité est extrêmement déficitaire. Si vous refusez, vous risquez de vous retrouver à la rue. Comme dit, la DRH fait ce qu'elle veut, elle n'est ni obligée de vous gardé, ni obligé de vous donner une spécialité qui VOUS intéresse. Après, c'est à voir.
  11. J'étais dans ce cas. Arrivée en France, j'ai juste eu la demande à faire, avec une adresse à donner, française bien sûr, dans mon cas, ma grand-mère.
  12. Si tu fais officier OSC, si tu veux passer de carrière, seule solution est de faire les EMA interne pendant que tu es aspirant (donc la première ou deuxième année, une chose comme ça), après cela c'est mort! Donc faut s'y lancer direct. Pas le temps de réfléchir, en vrai... tu peux faire sur titres ou sur épreuves, mais les limitations restent. Si tu signes OSC tu peux faire des demandes de changement de spécialité, mais pas trop de chance d'y réussir, à part pour raison médicale. Les OSC ayant une carrière "assez courte", pas le temps de faire une spécialité d'un an, puis recommencer, et le temps de gagner en expérience... Par contre si tu veux passer de carrière et tu fais les EMA, tu peux changer de spécialité sans problème, selon ton classement au concours et les places disponibles. Tu ne feras pas que du CPA, généralement les officiers font 3 ans en unité puis changent, sauf quelques exceptions. Faut compter faire de tout. Avantage? Tu peux partir quand tu veux en fin de contrat, reconversion. ça te permet de voir quelque chose, puis partir. Inconvénients? Tu seras très limité en carrière, maximum capitaine et une dizaine d'années. Salaire inférieur (pas de prime 16%). Pas de possibilité de passer de carrière sauf lors des premières 2 années environ. Fusco, la reconversion en validant des acquis est quasiment nulle, malheureusement. Les OSC sont là pour combler une "manque "temporaire". Être Fusco: "Solde à l'air" d'environ 1000€ pour un officier, en plus de la solde de base du fait d'être parachutiste. Possibilité de sauter en parachute (mais la plupart n'aiment pas vraiment ça niveau SOA ). Partir en OPEX avec une solde confortable. Personnellement, je trouve OSC Fusco assez peu intéressant sachant que tu as des études supérieures. D'autres spécialités te permettent d'avoir des formations intéressantes dans le civil où tu pourras faire aussi valoir ton expérience. Si tu as une licence en sciences par exemple, tes 5, 10 années en tant que Fusco compteront que très peu en expérience pro dans le civil. Alors qu'un mécano, lui, c'est beaucoup plus intéressant, niveau expérience et stages, par exemple, à faire valoir dans le civil.
  13. Faut quand même un minimum de physique, CCPM niveau 5 exigé (même si ce n'est pas compliqué...), et faire les 8km TAP tous les ans si parachutiste, plus les épreuves souples. Puis 8km FAMAS pour ceux qui ne sont pas parachutistes (MTA). Donc voilà, pas besoin d'être une bête de guerre physiquement, mais faut un minimum. Surtout maître chien, il n'y en a pas beaucoup d'obèses, car le MC est toujours dehors, avec le chien, gambade avec lui, plus s'il est homme d'attaque il a intérêt à être physique. Ce n'est pas très physique (sauf à être homme d'attaque où là c'est très, très physique), mais c'est une spécialité très active.
  14. Surtout avec une solde de 1200 à 1300€, la plupart restent sur base les premières années. Après rien n'empêche de vivre dans le civil.

© Aumilitaire - Contact - CGU

×
×
  • Créer...