Jump to content
Aumilitaire

Malina

Membres
  • Posts

    2,380
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    44

Everything posted by Malina

  1. En France, il n'y a quasiment pas de violences policières injustifiées, que je sache. Il doit y en avoir mais rarement. Personnellement, je n'ai jamais eu de problème avec la police, bizarrement. Je suis courtoise avec eux, quand ils me contrôlent, j'obtempère et jamais eu de souci. A chaque fois qu'on voit des drames à la télé, ce n'en est pas un, c'est juste du sensationnalisme et une bande de nunuches qui jouent les choquées. Et oui ce que vous racontez, c'est la réalité de nos jours. Les délinquants ont la belle vie... Que vas devenir ma belle France, je ne sais pas.... mais ça fait peur, et ça me fait peur pour le futur et nos enfants.
  2. Votre histoire est floue et je pense que vous ne nous dites pas tout donc difficile à dire... Des recours existent. Mais vu que votre histoire est mal racontée, et écrite, impossible de dire les chances de succès. Pourquoi l'arrêt n'est pas conforme, pourquoi il vous accuse d'insubordination et qu'avez vous fait contre lui, et pourquoi on vous reproche de ne pas répondre à un appel d'un supérieur.
  3. Tant que la personne n'est pas formée et dans les 18 mois maximum la période probatoire est reconduite, donc....
  4. Neutraliser l'arme, je trouve ça mignon que dans les films... Et personnellement je trouve que la police n'a pas assez de pouvoir, justement, et que les policiers ne sont pas spécialement protégés, ils se font emmerder pour tout et rien et la minime action ça fini en emmerdes pour eux, leur carrière et leur famille, souvent au détriment de criminels et délinquants. La France devient une vraie poubelle où tout criminel se voit octroyer un maximum de droits au détriment de la loi, le bon sens, la sécurité des autres, et j'en passe.
  5. J'ose espérer qu'il gère quand même le français! Pour moi, le pire reste le gars qui veut sa prime outre mer sans habiter en outre mer et qui dit noir sur blanc vouloir s'engager pour les €€€. 😅
  6. Il faudra qu'il prévoit carrément d'arriver la veille. Généralement, ça ne devrait pas poser trop de problèmes.
  7. Sincèrement, je me suis toujours débrouillée avec un fer à repasser à 20€ et une table à repasser lambda. Surtout pour les treillis. Pas sûre que ça vaille le coup de commencer à mettre des centaines d'euros. Mais chacun son choix. Le but étant d'être propre et au carré. Pour la bobologie, chose que j'en ai souffert pas mal en début de carrière car bon, porter des rangers surtout pour une femme ce n'est pas anondin, c'est les compeed, avec l'aide de quelques straps anti frottement. Mais avec les nouvelles rangers, la question se pose beaucoup, beaucoup, beaucoup moins. Mais quelques boîtes peuvent quand même aider.
  8. Le gars "est de passage en métropole" mais habite dans le sud de la France et fait son dossier en métropole. Logique, en plus il prend les gens pour des pigeons... Et "discrimination", ça traîne toujours dans la bouche des lascars quand ils voient que les gens ne tombent pas dans leurs mensonges. Bref, bon vent! Encore un imbécile qui vient dans les rangs, en espérant qu'il soit recalé.
  9. Non, il est impossible de ne pas être bon en anglais avec du travail et de la persévérance. Les langues, c'est naturel chez l'être humain, c'est notre moyen de communication structuré. Une personne qui bosse les langues ne pourra que s'améliorer. Surtout que l'anglais, c'est ultra facile. C'est la langue au monde la plus facile, la plus simple et surtout, la plus répandue. Déjà faudrait se demander, avez-vous fourni "du travail et de la persévérance"? Je doute fort. Quand je veux apprendre une langue, je bosse un peu tous les jours ou presque (même 10, 15 minutes par jour suffisent pour apprendre les bases), je fais des exercices, je regarde des séries dans la langue concernée, etc. C'est juste du boulot. Il n'y a pas grande chose à apprendre par cœur. C'est simplement l'intégrer à sa vie et la pratiquer un minimum. La majorité de mes potes sont nuls en anglais, mais au moins, eux, ils assument qu'ils ne le bossent même pas. Je ne connais personne ayant bossé sérieusement l'anglais et qui n'ai pas réussi. S'ils ne vous proposent pas autre chose, c'est que votre profil ne les intéresse pas plus que ça. Bossez dur, mais pour de vrai, donnez le meilleur de vous-même, mais pour de vrai, et on verra ce que donne la commission.
  10. Vous êtes vraiment persuadé que répéter le sujet vous donnera les réponses que vous voulez..... Vous oubliez de mentionner que vous avez été positif au cannabis plusieurs fois.
  11. Effectivement c'est Y3 pour TAP, mais les FS peuvent avoir d'autres exigences
  12. Ne vous faites pas d'illusion, vous ne réintégrerez jamais. Nous n'avons jamais vu un P4 ou P5 se faire réévaluer et réengagé. Pourtant nous avons plein de membres qui sont venus poser la question. Comme dit, le service de santé des armées verra que vous êtes P5 et vous ne serez donc pas pris à la LE. L'armée estime que les P n'ont pas à être réévalués. Si une personne a montré une faiblesse au point de devenir P5 et réformée, c'est qu'elle a des fortes probabilités de le revenir et aucune médecin de voudra jamais prendre ce risque. Et perso, quelqu'un positif plusieurs fois au cannabis P5, ça me semble totalement approprié. Surtout que vous assumez vous même qu'après l’agression vous avez commencé à fumer, ça montre clairement une faiblesse psychologique..... liée à l'agression, certes, mais un faiblesse... pas différent des SPT, par exemple.
  13. SI vous refusez le vaccin du Covid, tout comme si vous refusez tout vaccin obligatoire à l'engagement, vous serez inapte à l’incorporation et aux stages de formation (encore une fois je ne parle que de l'active, je ne connais pas les réservistes). Vous avez une période probatoire de 6 mois renouvelable 2 fois, si dans ce créneau vous ne vous faites pas vacciner, ça sera merci au revoir car c'est un vaccin OBLIGATOIRE à l'incorporation. Ce n'est pas parce qu'au DEI on ne vous interroge pas que vous ne DEVEZ PAS être vaccinés... ont-ils demandé si vous étiez vacciné contre la fièvre jaune, par hasard? Je parie que non. Car tous les vaccins OBLIGATOIRES seront faits à l'incorporation. Ils s'en foutent qu'un civil non recruté ne soit pas vacciné car tout le monde passe par les cocktails de vaccins manquants à l'incorporation ou dans les premières semaines. Cela ce n'est pas moi qui le dit, mais une INSTRUCTION officielle, que je vous ai fourni. J'ai pris quelques piqûzes lors des premières semaines d'incorporation... simple. Certains avaient plus de vaccins que d'autres, tout le monde a été remis à niveau. Et encore une fois, personne ne nous a demandé notre avis.
  14. Heureusement qu'être en régiment n'est pas assimilé à être en prison et qu'on a de la liberté en HNO 😅
  15. Effectivement, quelle idée de faire un exercice de tir en pleine canicule...... hier j'ai traversé la France de l'Ouest vers l'Est j'ai vu au loin 3 incendies et un départ de feu proche de l'autoroute, dont un qui semblait costaud... Autant ne pas prendre de risque et décaler l'entraînement.
  16. Le vaccin du Covid est OBLIGATOIRE pour servir dans l'active dans l'armée, sauf à avoir des contre-indications médicales. Ceci au même titre que tous les autres vaccins obligatoires dans l'armée, dont la fièvre jaune, etc. Ceux n'ayant pas les doses du vaccin NE SONT PAS PROJETABLES et donc INAPTES à toute mission opérationnelle en France ou à l'étranger, et de ce fait, se rendent punissables. J'en connais quelques uns qui ont refusé de se faire vacciner, ça a été compte-rendu écrit, puis ont été dégagés pendant quelques mois sans solde. Au retour, ils sont mis au placard car dans tout les cas inutiles. Une instruction à ce juste titre à été publiée et diffusée à toutes les armées et unités depuis août 2021. Ainsi: "L’instruction du 29 juillet 2021, précisait pour sa part les cas de vaccination obligatoire et ainsi pour tout militaire : à l’incorporation, en formation, en stage ou servant dans les écoles et centres de formation, servant ou projeté pour raison de service hors du territoire métropolitain quelles que soient la durée ou la nature de la mission, embarqué pour raison de service sur un bâtiment de la marine nationale, participant ou concourant aux postures permanentes de sauvegarde maritime ou de sureté aérienne, à des missions de service public ainsi qu’à la dissuasion, servant à compter du 15 septembre 2021 sur le territoire métropolitain au titre d’un engagement opérationnel décidé par l’état major des armées ou la direction générale de la gendarmerie nationale, faisant l’objet d’une demande d’aptitude à service à la mer ou aux opérations extérieures par le commandement. Ainsi, sauf contre-indication médicale reconnue et suspension de l’obligation pendant la période reconnue d’immunité acquise, exceptions toutes deux devant être constatées par le service de santé des armées, la vaccination s’impose aux militaires. Sanctions et risques encourus au titre du refus de vaccin dans les armées Depuis que la vaccination contre le virus covid-19 a été mise en place en France, la question de la vaccination de l’ensemble des militaires s’est posée et par voie de conséquence, l’introduction d’une obligation vaccinale au même titre que les autres vaccins requis dans le calendrier vaccinal des armées. Pour ceux visés par l’Instruction, la note rappelle ainsi qu’il l’a été indiqué supra, que le non-respect du calendrier vaccinal est sanctionné par la constatation d’une inaptitude à servir dans certaines conditions. ° un risque disciplinaire avec de possibles sanctions disciplinaires pouvant être infligées aux militaires qui refusent la vaccination, ° outre un risque pénal au vu des infractions du Code de justice militaire de refus d’obéissance et de violation de consignes." Donc si vous croyez être échappé à la vaccination du Covid19, vous êtes aveugle. Le vaccin contre le Covid19 est OBLIGATOIRE dans les armées. Jackson, avant de dire n'importe quoi... renseignez-vous correctement!! Pour l'instant vous êtes candidat, forcément votre obligation vaccinale n'existe pas encore donc ils s'en foutent que vous soyez aujourd'hui à jour de vaccin ou pas, notamment le Covid ou la Fièvre Jaune. Ne vous inquiétez pas, elle vous rattrapera à l'engagement car sans le vaccin du Covid19, vous ne pouvez pas être engagé, comme le mentionne l’instruction citée plus haut. L'instruction, pour ceux qui doutent: https://www.mdmh-avocats.fr/wordpress/wp-content/uploads/2021/08/instruction-509040-du-29-juillet-2021.pdf?x21465
  17. Effectivement, la santé avant tout. C'est quelque chose qu'on ne récupère jamais si on n'en prend pas soin...
  18. Vous voulez une médaille? Et dites-moi un peu qu'est-ce que venir de 10.000km billet d'avion payé, logé, nourri, vous engendre plus de frais qu'un autre français, ou où est-ce que vous avez versé un euro de plus que moi qui a payé tout de sa poche...? Vous n'êtes pas ultra-marin, ultra-marin signifie que vous habitez outre-mer ce qui n'est pas le cas. Sinon, vous n'êtes pas différent de tous les autres français. Vous êtes déjà installé en métropole, vous habitez dans le sud de la France, vous voulez qu'on vous paye quoi, déjà? Donc, voilà vos droit => 0€. On va rager de quoi, du 0€ que vous allez recevoir? Les profiteurs, ça y va. Ne vous inquiétez pas, ce gars était même persuadé que l'armée lui payait le loyer.... Je ne pense pas qu'il s'engage pour une quelconque envie de servir son pays... il vient pour les €€€ et se croit méritant de tout argent qu'on puisse lui verser. Le gars même pas engagé et c'est déjà un syndicaliste qui ne pense qu'à des avantages... 🤮 Je n'espère absolument pas, les parasites, ça ne m'intéresse pas...
  19. Non, mais je rêve....... La prime et les avantages sont donnés aux outre-mer car ils viennent s'installer en métropole. Si vous avez fait votre dossier en métropole, que vous vivez en métropole, vous n'avez pas droit à ces avantages peu importe votre origine! Un point c'est tout! Ce n'est pas à la carte.... et heureusement. Devrions-nous commencer par le manque d'honnêteté...? Je vivais à l'étranger quand je me suis engagée, sauf que comme ce n'était pas dans une île, et bien j'ai tout payé de ma poche, dont payer mon billet d'avion pour aller voir un CIRFA, puis pour aller passer mes tests au CSO puis m'engager quand mon dossier a été accepté, je ne vous dit pas combien cela m'a couté, c'est ainsi.... on joue avec les règles du jeu. ça m'a fait serrer les dents quand j'ai vu que les DOM TOM eux se faisaient payer quelque chose comme 10.000€ alors qu'ils avaient passé les tests sur place et avaient eu un billet d'avion offert pour venir en métropole alors que moi j'ai tout payé, mais c'est ainsi... on fait avec. On ne transfère pas son dossier pour frauder les avantages et se toucher quelques milliers d'euros.
  20. Si pour vous être élève de jour pendant 3 semaines consécutives est un problème..... le problème vient déjà de là... je ne vois pas en quoi dire "ouin ouin ils m'ont mis 3 semaines de jour"... euh... en fait, ce n'est pas un exploit. Ce n'est pas très juste mais je ne vois pas en quoi être de jour pendant 3 semaines justifie vos résultats pitoyables à part passer pour un pleurnicheur incapable d'être cadre pendant 3 semaines, alors être cadre le reste de sa carrière, c'est mort, car vous serez "de jour" le reste de votre vie...... Et faire toujours passer le personnel devant vous, c'est une énorme erreur... Vous n'êtes pas un héro, ni bénévole, ni une ONG, vous ne serez jamais remercié et en faisant cela, vous n'allez qu'affaiblir votre position de sous-officier, de cadre, vous serez écrasé par vos gars et vous ne servirez à rien si vous passez votre vie à faire le boulot des autres. Il y a une nuance entre être arrangeant et humain, JUSTE, et se faire piétiner par tout le monde. En fait, vous avez finalement montré que vous n'êtes pas fait pour être sous-officier. Être sous-officier c'est encadrer, et encadrer ce n'est pas faire le boulot des MDR (ou des collègues). C'est leur faire faire leur travail... dans des bonnes conditions. Arranger un gars ponctuellement pour une raison grave et justifiée, why not, prendre la garde de tout le monde pour passer pour un gars cool et volontaire, c'est une énorme bêtise... c'est bien pour un jeune MDR, pour un sous-officier, ce n'est pas votre boulot "d'être cool et faire plaisir". De plus, absolument rien ne justifie d'avoir des mauvaises notes en sport... le sport, c'est un travail quotidien du militaire. Vous assumez vos erreurs, c'est bien, c'est honnête. Vous pouvez toujours refuser un redoublement, bien entendu. BTX a par contre raison, 34 ans et vous êtes déjà en train de vous apitoyer comme si votre vie était foutue... non, mais... des échecs dans la vie, ça existe. C'est comme ça, on se relève, on continue, puis c'est tout... J'ai votre âge et j'ai eu quelques échecs dans ma vie, si on se met en dépression à chaque fois, on fini par rien faire. C'est normal d'avoir un coup au moral, maintenant il ne faut pas se mettre en boule et commencer à pleurer. On se relève, on décide ce qu'on veut pour la suite, soit retenter, soit faire autre chose. Le tout étant de faire quelque chose qui vous plaît et que vous allez vous battre pour avoir et réussir. Après c'est dommage, si vous étiez un bon MDR, pourquoi ne pas continuer MDR? Il y a des gens qui sont faits pour être officier, d'autres sous-officier et d'autres MDR sans être capables de faite l'un ou l'autre... vous pouvez être un mauvais sous-officier et un excellent MDR car cela dépend de beaucoup de choses... Certaines personnes ne sont pas faites pour encadrer, donner des ordres, prendre des décisions, CE N'EST PAS UNE HONTE. Si vous êtes un bon MDR, vous pouvez continuer à servir votre pays, apporter beaucoup avec votre formation, expérience, etc. Si dans le monde il n'y avait que des chefs, plus rien n'avancerai... Maintenant, la décision vous revient à vous seul. Pondérez ce que VOUS avez envie de faire. Revenir prendre votre revanche? Retourner dans votre régiment continuer votre boulot de MDR où certainement vous n'étiez pas mauvais? Partir dans le civil? Quoi faire? Il n'y a pas de bonne réponse ni de mauvais choix, tout dépend de ce que VOUS voulez vraiment. Passez outre le manque de moral ponctuel pour peser ce que vous voulez. PS: vous êtes responsable de votre échec car vous ne vous êtes pas préparé en amont pour votre parcours à St Maixent et remettre à jour vos connaissances (combat, topo, etc) avant d'y aller, mais votre régiment aussi est quelque part responsable d'y envoyer quelqu'un qui n'était clairement pas prêt.
  21. Imaginez qu'un RPIMA reçoit 10 sergents, je sais qu'on en a besoin dans différentes unités, mais quand même, surtout qu'il y a plusieurs entrées à St Maixent dans l'année, direct et semi-direct... Un RPIMA qui recrute 20-30 sergents par an, je me demande effectivement ce qu'il va en faire 🤣😎 Sinon, ce qu'il faut se dire, c'est que même si à la fin de St Maixent vous n'avez pas le régiment que vous voulez, ce n'est pas grave en soi, rien n'est figé. Dans votre carrière vous avez la possibilité de changer de régiment/unité/passer des sélections. Il faut toujours relativiser. Effectivement les bataillons/compagnies à St Maix sont costauds niveau nombre de recrues, donc forcément, il y a énormément de compétition. Mais il en faut un premier, et il y en a un qui réussit à être premier, donc.... faut donner le maximum de soi même pendant toute la formation... qui en plus est longue.
  22. Une dizaine de places pour le RPIMA?? Qu'est-ce qu'ils en feraient avec autant de sous-officiers...! Effectivement pour ce genre d'affectations, il y a une, deux places environ... pas beaucoup. Il faut donc tout donner, comme dit. Le niveau intellectuel? Si ça n'a pas changé, ce n'est pas ouf non plus. Quelques tests écrits, il faut donc bosser, mais rien de très compliqué, vraiment... je ne passais pas mes soirées à réviser non plus. Il y a bien, bien, bien pire dans certaines spés (renseignement, contrôleur aérien, mécano). Anglais, ce n'est pas le plus important sauf pour certaines spés. On avait des cours avec une prof civile. La majorité des gens qui intègrent Saint Maix n'ont aussi pas grande expérience militaire. Après il y a le sport, sorties combats, il faut assurer en tant que chef d'équipe puis chef de groupe, NRBC, topo, sauvetage au combat, armement, tir, etc. Le niveau intellectuel sera plutôt là, où il faudra percuter pour mener à bien les différentes missions, et appliquer les connaissances acquises.
  23. D'accord, toujours bien d'avoir les bonnes informations. Certains ne reviennent jamais, merci.
  24. Non. Largeur épaules.. avec des tractions larges il ne reste plus grand chose à monter. Ce n'est pas recommandé, c'est obligatoire et ça le sera toujours pour toute épreuve officielle, CSO, épreuves TAP, concours EMIA/EMA, etc.
  25. Et beaucoup de militaires adorent partir dans le civil et arrêter aussi certaines âneries du milieu militaire, et s'épanouissent 10x plus dans le civil même après 10 à 20 ans de vie militaire, et se demandent pourquoi ils ne l'ont pas fait avant.... Il y a du bon et du mauvais partout. Attendez de voir déjà le milieu militaire, je vous garanti qu'il est loin d'être parfait, et que vous allez voir beaucoup d'injustices et de choses aussi qui vont vous faire hérisser le poil. Je suis passionnée par l'armée et ce que je fais mais je ne suis pas bêtement aveugle pour croire que l'armée nous donne une vie de rêve... et qu'elle est remplie d'incohérences, et gens qui ne méritent pas de porter un uniforme. Tout comme dans le civil il y a des patrons adorables, des bonnes boîtes, des gens respectueux. Et des mauvais aussi. Pour avoir bossé dans le civil et maintenant dans l'armée, je vous assure j'ai eu/assisté mille fois plus à des emmerdes dans le milieu militaire que dans le civil, où je n'ai eu que des bons boulots et des chefs très respectueux. Tout n'est pas bon et tout n'est pas mauvais. Personnellement je sais nuancer un peu de tout. Je ne suis pas trop une vendeuse de rêves non plus... mais j'avoue avoir pu être déçue d'énormément de choses dans l'armée aussi... ce n'est pas comme dans les films, ou très peu. Heureusement nous croisons aussi des gens merveilleux, et ça nous permet de grandir et surtout de se forger, mais il ne faut pas croire que militaire > civil, ou que la vie s'arrête sans l'armée (ou vice versa, d'ailleurs). Il y a des choses à prendre des deux côtés. A chacun de décider qu'est-ce qui lui convient le plus à chaque étape de sa vie. Je ne connais aucun ancien militaire au chômage, au passage. L'emploi en France va très bien quand on se donne franchement les moyens. Et pour la question initiale qui date d'il y a 2 ans... il n'est pas possible de se réengager après avoir bénéficié d'une reconversion payée par l'armée. L'armée ne paie pas des formations coûteuses à des gens pour qu'ils reviennent après dans l'armée.

© Aumilitaire - Contact - CGU

×
×
  • Create New...