Aller au contenu
Forum militaire

Rejoignez AuMilitaire !

Connexion    S’inscrire au Forum

jeanpol

Membres
  • Compteur de contenus

    10
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

0 Neutral

À propos de jeanpol

  • Rang
    Membre
  1. Attention, je n'exprime que mon opinion.L'armée a fait "le complexe du BAC pour ses cadres.Du jour au lendemain, nous ne pouvions plus proposés les appelés ,les plus dégourdis,les meneurs d'hommes s' ils n'avaient pas le diplome au peleton des S/Off.Du coup,nous nous sommes privés de personnes ayant un énorme potentiel.Depuis l'armée de métier, c'est pire, on confond "diplome et motivation" dès les entretiens aux bureaux de recrutement.Quand nos Chefs nous parlent de fondamentaux et bien oui, il faut y revenir.Les Chefs de section doivent detecter le potentiel de leurs hommes (avec ou sans BAC) et les pousser aux portes des écoles pour concrétiser leurs choix. J'ai toujours défendu ce point de vue auprès de mes Chefs, certains m'ont suivi, beaucoup ont appliqué le réglement.Mon argument ultime était "Si BIGEARD s'engageait à l'heure actuelle, il finirait Brigadier/Chef et serait dégagé à 8 ans de service".Bien sur l'époque a changé mais je crois que les hommes sont toujours les memes.Il y a deux sortes de personnes à l'armée "les soldats" et "ceux qui portent un uniforme" et il faudrait que la premiere catégorie reste majoritaire AVEC ou SANS ....BAC
  2. Moi se qui m'embete le plus, c'est pas le fait divers mais l'habitude plus que facheuse des journalistes. Ce jeune homme n'était pas en mission donc quel interet de dire son métier ??Qui peut me dire le métier de Dutroux ou de n'importe quel délinquant sur le journal d'aujourd'hui.C'est vrai que boulanger, c'est moins vendeur que militaire mais on laisse dire.D'ailleur que fait le service de presse de l'armée pour réclamer des droits de réponse.Souvenez-vous les titres en premiére page,il y a 2/3 ans (journaux et télé) "Un adjudant met le feu pendant le tir en utilisant des balles traçantes :Marseille menacée" aprés enquete des pompiers, l'adjudant mis hors de cause(pas de traçantes), trois lignes dans les journaux locaux, rien aux journaux télé.
  3. Déja bonjour et courage pour le drame qui vous a frappé.Sur votre base,vous devez bien avoir des cadres de contact( chef de section,chef de groupe) qui DOIVENT vous aider dans votre situation et si eux ne le font pas, le commandant d'unité,le chef de service,le president de catégorie doivent jouer leur role.Malheureusement, en 2011,il y a encore des cadres qui considèrent les soldats comme des objets et non comme des hommes et des femmes ayant une vie pleine et entière.Si personne n'intervient pour vous, consultez votre médecin qui constatera votre dépression, ensuite téléphonez aux services médicales de la base pour obtenir un rendez-vous avec le médecin-chef, allez à ce rendez-vous(il confirmera le dianostic )et c'est lui qui vous prolongera votre arret de travail.Prenez dans la foulée ,rendez vous avec l'assistante sociale de votre secteur pour qu'elle vous conseille et vous appuie pour une éventuelle mutation.Les accident de la vie,qui sont dures à surmonter,ne doivent pas remettre en cause votre VOCATION, normalement vous auriez due etre encadrer par l'ensemble des personnels pour surmonter cela.J'espère avoir répondu à vos questions et je reviendrais voir si d'autres problèmes vous préocupent. Amicalement PS:Quand j'était tout petit déjà (sergent) ,ma préocupation première était mes hommes donc retrouvont nos valeurs et le terme "grande famille" aura encore du sens.
  4. Vous avez la mémoire courte ou sélective.Le F1 avec lequel nos appellés ne ressemblaient à rien, le F2 qui etait mieux mais avec lequel on ne pouvait rien faire....Un parcour du combattant et le treillis était mort.Le parka qui était imperméable 1heure avant de peser 30kg.Non, sérieusement il y a eu une nette amélioration dans l'habillement depuis 10 ans, il reste du travail mais il faudrait en parler à la base avant d'adopter les tenues. PS: pendant 36 ans,je me suis posé la question"qui a inventé ça,surement un mec qui ne l'a jamais porté "......le plastron d'arme .
  5. Certains personnels des peletons de circulation passaient une accréditation pour etre autoriser à intervenir sur la circulation civile(souvent des cadres).Pour la première question,les gens de loin confondaient les circulateurs avec la PM, seulement à cause de leur tenue de parade (guetres,gants,ceinturon,etc ...BLANCS, et le casque légers souvent avec bande blanche et leur brassard vert/blanc.
  6. Tous les regiments de l'armée Française possédaient son regiment dérivé mobilisation.Je m'explique: le 8 RCS en cas de guerre cédait une partie de ses cadres d'active qui avec les réservices(ex-appelés) formaient le 108 RCS.Le materiel était stocké MOB soit au régiment,soit dans des centres mobilisateurs.Pour les insignes du train,il suffit de contacter le service historique à Vincennes (service héraldique) pour obtenir touts les renseignements,quelque soit l'arme concernée.Il existe aussi des tas de bouquins sur les insignes,avec leur historique et meme la cotation.Pour en revenir à l'arme du train,les RCS d'active ont tous l'aigle napoléonnien sauf le 27 qui a un aigle déployé.A titre d'info, le musée du train a été transféré sur Bourges mais est-il ouvert???.Petite anecdote,le vert n'est pas la couleur du train car la cavalerie était déjà la avant,c'est donc le blanc (plastron d'arme) mais comme les trainglots l'avaient mauvaise,on a refilé le vert/blanc pour la circulation routière.
  7. Ayant quitter l'institution à 52 ans, je dois patienter 8 à 9 ans pour demander la retraite complémentaire. N’atteignant pas le nombre minimum pour prétendre à la rente mensuelle, on devrait me reverser une somme arrêtée au 31/12/2010.J'ai donc 3 questions à poser aux membres qui pourront m'apporter des éclaircissements. 1°)Pourquoi la spécificité militaire n'est pas prise en compte (remboursement dés le départ si la limite de rente n'est pas atteinte) 2°)La somme immobilisée est-elle rémunérée pendant les années d'attente au taux minimum du livret A. Un jeune de 18 ans qui accomplit 17 ans, devra attendre plus de 25 ans pour récupérer la somme et la différence est énorme si celle-ci n'est pas rémunérée. 3°)Quels moyens sont prévus pour prévenir tout le personnel ayant quitter sans savoir que c'est à eux d'effectuer les démarches nécessaires après l'age de 60 ans. Merci pour vos réponses.
  8. Jeune retraité (31/12/2010),après 36 ans de service, j'ai été en école à Tulle et Issoire puis en garnison dans les villes suivantes: Laon, Amiens, Grenoble, Mercy les Metz, Metz, Caen, Tours, et enfin Saumur.Mon grade terminal est Major. Bonjour à tous .

© Aumilitaire - Contact - CGU

×
×
  • Créer...