Aller au contenu
Forum militaire

Rejoignez AuMilitaire !

Connexion    S’inscrire au Forum

Clairon

Membres +
  • Compteur de contenus

    709
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

72 Excellent

À propos de Clairon

  • Rang
    Membre

Informations du profil

  • Sexe
    Homme
  • Statut
    Ancien militaire
  • Armée
    Armée de Terre

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. Une présentation en "règle", et on pourra t'apporter certaines réponses aux questions que tu te poses
  2. Clairon

    Chasseurs Alpins

    Pour les blessures, il faudrait voir quelles séquelles ont elles laissé ... Impossible de se prononcer ainsi, surtout en n'étant pas médecin. Pour les féminines dans l'armée et en particulier dans les jobs "péchus", on va pas reprendre les débats et autres discussions, mais rappelons nous toujours (on le voit particulièrement aujourd'hui) que la nature impose certaines contraintes que toutes les meilleures volontés du monde ne peuvent contrecarrer, et si les femmes sont encore très fortement privilégiées pour la gestation, la force physique se retrouve plus chez les hommes et c'est justement une des qualités encore et toujours recherchée pour beaucoup de fonctions combattantes. Donc oui des femmes peuvent devenir combattantes dans l'infanterie et en particulier l'infanterie de montagne, mais la proportion est infîme en comparaison de leurs collègues masculins. Si avec un bon entrainement on peut dire que par exemple 20 à 30 % des jeunes garçons français peuvent être chasseurs alpins, à peine 1 % des jeunes femmes pourra y arriver après un entrainement intense ... Ca reste toujours mieux que la proportion de mecs capables d'enfanter même après 10 ans de formation🤪
  3. Clairon

    Chasseurs Alpins

    Bonjour, 1° Tireur de précision est une fonction exercée par un MDR (Militaire du rang) = EVAT, donc si tu deviens sous-off, tu ne pourras pas exercer cette spécialité 2° La plupart des sous-off directs (si pas la quasi-totalité) passent par l'EMHM pour accéder à la double qualification sous-off/de montagne 3° Tout comme pour l'ENSOA, tu ne choisis pas ton régiment en entrant à l'EMHM, mais simplement ta spécialité (Infanterie, cavalerie, ...), donc aucune certitude d'arriver au 27e BCA même en étant retenu dans l'infanterie à l'EMHM 4° La concurrence est très rude et le niveau demandé élevé (encore plus en sous-off/infanterie/montagne), donc si tu t'en fais déjà pour des blessures que tu as déjà subies (sans doute assez importantes j'imagine, une coupure au doigt laisse peu de trace), ça se présente pas sous les meilleurs auspices
  4. Les statistiques c'est comme les bikinis, ça montre beaucoup mais ça cache l'essentiel ...
  5. Ca donne un IMC/BMI inférieur à 17, soit une très forte maigreur, ce qui peux entrainer une inaptitude, mais seul un médecin militaire pourra le confirmer
  6. Bienvenue. Si je comprends bien tu es belge, vivant en France issu d'une famille de militaires, strange ...
  7. Clairon

    Cavalerie Ou Artillerie

    Si les résultats sportifs ne sont pas top, cela risque en effet d'être assez compliqué, les spécialités de mêlée (Infanterie et Cavalerie) sont très demandées et donc la concurrence assez sévère. Tu auras sans doute un petit peu plus de chance dans l'Artillerie. Maintenant, le mental compte aussi beaucoup dans les chances d'être retenu. Tous les régiments de cavalerie légère bougent beaucoup : 1er RHP, 1er RS, 1er RIMa, 1er REC, 4e RCh, RICM ... Avec l'exception du 3e RH qui, rattaché à la Brigade Franco-Allemande ,est un peu moins sollicité du fait de cette affectation un peu particulière ... Le 1er REC n'étant pas "accessible" via l'ENSOA
  8. Ils doivent sauter (au parachute s'entends) 6x par an minimum pour garder leur qualification TAP et la prime qui va avec ...
  9. J'avais bien dit que c'était pas Chichi qui avait démantelé les stocks .... mais bon ....
  10. A une époque si, mais il y a très longtemps ...😷 Veuillez admirer l'emoji dans l'air du temps
  11. Les équipages de SNA/SNLE passent facilement 60 à 72 jours totalement confinés ... Sur le Le Monde.fr : ....Trente jours bloqué chez soi, avec la possibilité de voir le soleil par la fenêtre, d’entendre les oiseaux, de sortir faire trois courses, de rester scotché sur MyCanal, Netflix, BFM ou LCI, et papoter des heures avec pépé, mémé, maman, Ginette ou Albert… A PIECE OF CAKE !!! [c’est de la tarte] », écrit ainsi Denis sur Facebook. Car, rappelle cet ancien des SNLE, « il fut un temps où c’était soixante-douze jours enfermé, sans voir le jour, le ciel, le soleil, les oiseaux. Quand on marchait plus de 100 mètres, on était content. Un film par jour, pas de radio, pas de TV, encore moins de portable ou de vidéo pour la conversation. Sois sous-marinier et tu comprendras ! ». Un professionnel des SNA, Marc, relativise les contraintes actuelles : « Il fait bon être à 200 mètres sous l’eau par forte mer ! Et au final, c’est toujours sorti de la boîte qu’on est embêté. » .... ... Dans son post, Chris fournit donc, avec humour, une transposition de cette vie militaire dans le confinement civil. « – Brûle tes attestations de déplacement dérogatoire, elles ne te serviront à rien quelle que soit ton excuse, – Remplace tous les lits de la maison par des couchettes SNCF avec un rideau que vous partagerez à tour de rôle, – De temps en temps, et à n’importe quelle heure sans raison précise, hurle « INCENDIE » et le nom de la pièce où tu te trouves. Chronomètre le temps que mettent les personnes à arriver équipées en pompier l’extincteur à la main, – Donne la machine à laver, le sèche-linge ou les canalisations à démonter et remonter aux plus bricoleurs d’entre vous, – Monte une équipe de quart pour surveiller l’écran de télé, réglé sans chaîne, avec un casque 24/24 au cas où il se passe quelque chose »… – à la façon de l’oreille d’or guettant l’ennemi au sonar dans le film Le Chant du loup. ... C'est vrai quoi, de quoi se plaint-on ....
  12. L'annulation du stockage de masques est semble-t-il une décision datant de 2013, après les dépenses trop importantes engagées pour le H1N1 ... le mari de Carla avait déjà passé la main à Flamby .... donc Chichi sucrait alors les fraises depuis longtemps
  13. Surtout que pour l'instant on a généralement le temps de glander derrière son clavier à soigner sa présentation .... Un effort que diantre
  14. Clairon

    Armée et football US

    Ca l'inquiète peut-être car le sport est "américain", le grand satan ...🤪
  15. En effet, et même chirurgien, mais pas nécessairement "neuro-chirurgien cérébral, chef de service à l'hopital Georges Pompidou avec une chaire au John Hopkins Institute" .... Quand je lis "etre dans tel régiment et au sein du 2e Escadron spécialisé en ..." , j'ai envie de répondre et si on le met au 4e Escadron il va nous faire une grosse déprime ou nous sortir un mot de sa maman ? Je ne dis ça de façon provocante que pour faire comprendre à ces jeunes candidats qu'en se préparant ainsi ils se préparent d'abord à d'énormes déceptions dans 99 % des cas. Donc on fait de "l'entonnoir" : - 1° On fait tout pour rejoindre l'armée en général (désolé mais le gars qui dit, c'est les FS sinon rien et de préférence les costauds du 1er de Bayonne, plutôt que les taupes du 13e, n'a rien à foutre là) - 2° On veut de l'action d'accord, on se prépare mentalement et physiquement pour rejoindre une unité dite "péchue" (infanterie, cavalerie, alpins, paras) - 3° Si on est bon à ce stade et qu'on s'est sorti les doigts du fondement, on sera peut-être repéré lors des sélections et proposé une voie "spéciale" ... Et si l'on est pas repéré tout de suite il y a le recrutement transverse (qui selon moi est la meilleure voie, d'ailleurs beaucoup de FS particulièrement valables ont ce mode de recrutement)

© Aumilitaire - Contact - CGU

×
×
  • Créer...